Catégorie
Photo droits tiers

Dans la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu, les prix des denrées alimentaires de base sont au galop. Le sac de manioc et le sac de maïs, aliments de base de la majeure partie de la population congolaise, ont très sensiblement augmenté de tarif. Ces produits alimentaires sont également devenus rares sur le marché à travers la ville. L’on constate une rareté inhabituelle tant au niveau des ports que des différents marchés de la ville.

Lire la suite sur DESKECO.COM