Breaking news

AMI 2019 : la RDC appelée à assurer le contrôle des minerais et substances stratégiques

Vendredi 12 juillet 2019 - 11:16
Catégorie
Ph. ACTAULITE.CD

Sept recommandations ont été faites au gouvernement congolais  à l’issue des travaux de la 3ème édition de Alternative Mining Indaba (AMI 2019) qui s’est tenue du 9 au 11 juillet 2019 à Kinshasa sous le thème « l’An un du code minier : application, défis et opportunités en République Démocratique du Congo ». Cette 3ème édition a été organisée par l’institution Southern Africa Resource Watch (SARW).

Plusieurs organisations de la société civile et les sociétés minières ont recommandé au gouvernement congolais d’assurer du contrôle de cobalt, de germanium, et  de la colombo-tantalite qui sont officiellement classés comme des minerais et substances stratégiques.

« S’assurer du contrôle des minerais et substances stratégiques, s’assurer effectivement de l’application des nouvelles dispositions du code minier, impliquer le pouvoir judiciaire dans la gestion des ressources naturelles dans le respect des droits de l’homme,  définir une vision minière claire, créer une bourse des valeurs dans le secteur minier, organiser une table ronde sur l’artisanat minier, le secteur du cobalt et sa qualification en tant que minerais stratégique , organiser une table ronde sur le fond minier en impliquant toutes les parties prenantes que les gouvernement prenne en toute urgence le décret portant fonctionnement du fond minier. », a souligné Professeur Kennedy Bindu, rapporteur général de AMI 2019.

Lire la suite sur DESKECO.COM

Vidéo