Catégorie
Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises

République Démocratique du Congo

Ministère des Petites et Moyennes  Entreprises

Unité de Coordination du Projet

« UCP »

Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises

« PADMPME »

N° Projet : P160806

Source de financement : CREDIT  n°62870-ZR

Appel à Manifestation d’intérêt n° 001/UCP/PADMPME/PM/RDC/2019/SC

« SERVICES DE CONSULTANTS »

RECRUTEMENT D’UNE FIRME CHARGEE DE LA MISE  EN  ŒUVRE  DES  CONCOURS  DES PLANS D’AFFAIRES

No. de référence  du marché : ZR-UCP-PADMPME-106187-CS-QBS 

Date de Publication    :    02/05/2019

Date de clôture           :     31/ 05/2019

  1. Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a obtenu un crédit de l’Association Internationale du Développement (IDA) d’un montant de 100 millions de dollars américains pour financer le Projet d’Appui au Développement de Micro, Petites et Moyennes Entreprises, dénommé PADMPME, et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce financement pour effectuer les paiements au titre du contrat de services de Consultant (firme) expérimenté et de calibre international qui sera chargé de la mise en œuvre des concours des plans d’affaires (CPA) soumis par les  petites et moyennes  entreprises (PME) en République Démocratique  du  Congo. L’objectif  de la mission  du Consultant consiste à organiser des Concours des Plans d’Affaires (CPA) en vue d’améliorer la croissance et la performance des PME. Le Concours  des Plans d’affaires (CPA) sera, avec une combinaison d’interventions, un des instruments de la stratégie d’intervention du PADMPME pour appuyer les possibilités de croissance pour les entreprises à fort potentiel et construire un pipeline d'une nouvelle génération des MPME et d’entrepreneurs, ainsi qu’appuyer la résilience et les mécanismes pour une base plus large d'entreprises formelles et informelles qui contribuent à l'emploi et à la stabilité.
  2. Les services de consultant (« Services ») consistent à réaliser, pour le compte  de l’UCP/PADMPME, les tâches suivantes : (i) Concevoir et préparer les modalités du concours des Plans d’Affaires (CPA) et établir les accords de partenariat ; (ii) Organiser des concours des plans d’affaires ; (iii) Evaluer les plans d’affaires et déterminer les propositions éligibles ; (iv) Signer les accords de subvention et assurer la gestion du portefeuille ; et (v) Assurer l’administration des contrats et effectuer les paiements y relatifs.
  3. L’Unité  de Coordination  du Projet d’Appui  au Développement  des Micro, Petites et Moyennes Entreprises, « UCP/PADMPME », invite les ONG, firmes et/ou cabinets de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
  • Être une firme ou organisation du secteur privé dont le cœur de métier est celui de structure d’appui, d’encadrement et d’accompagnement des entreprises, un bureau d’études ou une ONG de développement économique ;
  • Avoir une expérience dans le soutien et le développement des entrepreneurs, des startups et des micro, petites et moyennes entreprises  dans des pays en développement, préférentiellement en Afrique sub-saharienne et dans des Etats Fragiles Touchés par des Conflits ;
  • Fournir les références de missions similaires (CPA, accélérateurs de croissance, promotion de l’entreprenariat, encadrement des entrepreneurs et des micro, petites et moyennes entreprises réalisées avec succès dans des pays en développement ou ailleurs.  Pour être acceptables, les références doivent indiquer le Client, son adresse, les personnes de contact, l’année de réalisation et présenter impérativement les certificats de bonne fin de la mission.
  1. Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.16 et 3.17  du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projet d’investissement (FPI) », édition du 1er juillet 2016, révisée en novembre  2017 et août 2018, relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
  2. Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.
  3. Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de sélection fondée sur la qualité  (SFQ), telle que décrite dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projet d’investissement (FPI) », édition du 1er juillet 2016, révisée en novembre 2017 et août 2018 en vertu du Nouveau Cadre des Marchés Publics (NCPM). Les « Lignes Directrices »  de la Banque mondiale sur la Prévention et la Lutte contre la Fraude et la Corruption dans les projets financés sur les Prêts de la BIRD,  les crédits et les subventions de l’IDA (datant du 1er juillet 2016), ainsi que les dispositions stipulées dans l’Accord de financement  sont applicables au projet.
  4. Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires, notamment sur les termes  de référence, à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes de 9 h à 16 heures locales (Kinshasa)  
  5. Les manifestations d’intérêt écrites en langue française, doivent être déposées à l’adresse ci-dessous par courrier physique ou par courrier électronique (e-mail), au plus tard  le 31 Mai 2019 à 15 heures, heure  de Kinshasa (RDC).

Unité de Coordination  du Projet d’Appui au Développement  des Micro, Petites et Moyennes Entreprises,

« UCP/PADMPME »

Sise croisement des Avenues Lemarinel  et kisangani , n°9-11, (Immeuble SOFIDE , en face  du Collège Boboto),

à Kinshasa / Gombe

République Démocratique du Congo

                                                     Téléphone : (+243) 81 516  9824                                 

Email : [email protected]

Fait à Kinshasa, le 02/05/2019

Le Coordonnateur  National