Breaking news

Ituri : Jean Bamanisa confirmé gouverneur par la Cour d’Appel de Bunia

Jeudi 18 avril 2019 - 16:06
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

La Cour d'Appel de Bunia a, ce jeudi 18 avril, tranché en faveur de Jean Bamanisa Saidi, vainqueur de l’élection du gouverneur de la province de l’Ituri, dans le contentieux qui opposait ce dernier au candidat malheureux, Samuel Adubangu Awotho.

Le ministère public tout comme la Cour d'Appel ont jugé la requête introduite par le candidat du regroupement politique AA/a recevable mais non fondée. Pour Samuel Adubangu Awotho, Jean Bamnisa ne devrait pas être déclaré élu par la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) puisque n’ayant obtenu que 24 voix sur les 47 exprimées.

« Lorsqu'il s'agit de nombre pair, la majorité est la majorité plus 1, tandis qu’en cas de chiffre impair, la règle est que la majorité se calcule en retenant la moitié du chiffre auquel il était ajouté une unité. Par conséquent, la Cour d'Appel proclamera la liste de Jean Bamanisa Saidi, Martin Shalo Dudu, élu au premier tour avec la majorité absolue de 24 voix sur 47 et confirmera la décision de la Ceni, quant à ce », a tranché la Cour d’Appel.

Les avocats du candidat Samuel Adubangu, non convaincus de la décision, promettent de saisir le Conseil d’Etat.

« Nous sommes déçus de cette décision rendue par la Cour, mais il y a une seule possibilité devant nous, celle de saisir le Conseil d'État. Nous allons le faire d'ici là pour justifier tout ce que la Cour d'appel vient de faire contre nous », a déclaré Me Antoine Denaya, avocat et mandataire de AA/a.

M. Bamanisa se dit satisfait et appelle la population à le soutenir pour le développement de la province.

« Je suis satisfait car c'est la victoire des Ituriens. Ce n’est pas question de Jean Bamanisa, soutenez votre fils pour le développement. Je suis prêt d'affronter AA/a où que ce soit mais c'est inutile. Ils ont voulu nous imposer anti-démocratiquement des règles qui ne sont pas souvent dans notre famille politique du FCC dans toute la province. L'important, c'est de voir comment faire décoller notre province raison pour laquelle je dis "tuache ziaka" (Ndlr : laissons des blagues) », a dit Jean Bamanisa Saidi.

Le gouverneur Jean Bamanisa Saidi a déjà dirigé l’ancienne Province Orientale. Il succède à Jefferson Abdallah Pene Mbaka à la tête de l’Ituri. Ce dernier a été déchu de ses fonctions par sa hiérarchie avant la fin de son mandat, en décembre 2018.

Franck Asante