Breaking news

RDC-Ebola : Déjà plus de 500 morts et au moins deux militaires infectés

Samedi 9 février 2019 - 10:41
Photo ACTUALITE.CD

Le ministère de la Santé a annoncé que l'épidémie d'Ebola qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, dans l'Est de la RDC, a déjà fait plus de 500 morts depuis son apparition, le 1er août 2018.

"Au total, il y a eu 502 décès (441 confirmés et 61 probables)", a écrit le ministère de la Santé vendredi soir dans son bulletin quotidien parvenu à ACTUALITE.CD.

Les localités et villes situées dans le nord de la province du Nord-Kivu ont enregistré 465 morts, dont 147 dans la ville de Beni. L'Ituri a enregistré 37 morts, selon le tableau récapitulatif de la situation  épidémiologique.

Le cumul des cas est de 800, dont 739 confirmés et 61 probables, indique la même source qui affirme avoir enregistré "271 personnes guéries"  alors que "178 cas suspects sont en cours d’investigation".

Parmi les personnes guéries, le ministère pointe deux militaires originaires de la zone de santé de Oicha et travaillant à l'aéroport de Butembo au Nord-Kivu.

Déclarés "cas confirmés d'Ebola" en date du 12 janvier 2019, les deux soldats "ont passé cinq jours au Centre de Traitement d'Ebola et sont sortis guéris", note l'autorité sanitaire en charge de la riposte contre cette épidémie.

Première fois déclarée dans une région en proie aux attaques meurtrières attribuées aux rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF), l'actuelle épidémie d'Ebola est la deuxième plus grave de l'histoire.

Pour mieux contrôler la maladie, 76.425 personnes ont été vaccinées dans une vingtaine de zones de santé.

Christine Tshibuyi

Catégorie