Photo ACTUALITE.CD

Le crayon de Kash s’inspire aujourd’hui de la dernière sortie médiatique d’Adolphe Muzito, cadre de Lamuka.

« Nous n’avançons pas parce que nous n’avancerons pas avec lui, avec toute l’insécurité qui va se manifester dans le pays, avec l’instabilité politique, aucun investisseur ne viendra dans notre pays pour mettre son argent et il y aura un front social qui fera qu’ils seront obligés de venir négocier afin qu’on trouve une solution à une crise actuelle qui est une crise de légitimité», a déclaré Adolphe Muzito sur TV5 Monde.

« Nous n’allons pas recourir aux armes, la plus grande armée, c’est le peuple », a-t-il ajouté.

Catégorie