Martin Fayulu : « Notre peuple a besoin de leaders que lui-même va choisir »
Dimanche 11 novembre 2018 - 20:13
Martin Fayulu

Martin Madidi Fayulu (62 ans) s’est présenté pour la première fois devant la presse, ce dimanche 11 novembre à l'hôtel Warwick, à Genève, en qualité de candidat commun de la coalition Lamuka, réunissant sept leaders de l’opposition. Il a remercié les six autres opposants pour le choix.

« Je remercie le peuple congolais. Je ne suis qu’un porte-parole. Le porte-parole de ce combat pour la liberté et la démocratie que nous avons engagé depuis des années. Nous sommes à l’aboutissement. Je suis convaincu qu’avec votre aide, l’aide de Dieu, l’aide de nos partenaires nous allons arriver au résultat final, c’est-à-dire rendre notre pays réellement démocratique, libre et réellement indépendant », a-t-il dit.

A côté d’autres leaders de l’opposition et Alan Doss, président de la Fondation Kofi Annan, Fayulu s’est présenté en défenseur des élections crédibles.

« Ensemble, nous mènerons ce combat pour des élections démocratiques, inclusives, transparentes et apaisées. Notre peuple a besoin de leaders que lui-même va choisir. Le peuple a besoin de leaders qui vont l’amener au développement, à la prospérité et, nous sept, nous sommes engagés à réaliser cette œuvre », a t-il soutenu.

Dans le communiqué final sanctionnant la fin des travaux de l’opposition à Genève, la coalition Lamuka a également insisté sur la qualité des élections à venir. Si les conditions ci-haut énumérées ne sont pas réunies, elle dit qu’elle appellera le peuple à s’assumer dans le cadre de l’article 64 de la constitution pour éviter toute « parodie d’élection ».

Lire aussi: RDC : La nouvelle coalition de l’opposition s’appelle Lamuka, elle sera portée par Fayulu

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une