Lundi 27 février 2017 - 11:35

Breaking news

Lettre de Tshisekedi : "Rien à voir avec l’Etat, le Congo n’est pas la propriété de quelqu’un (Mende)

Lambert Mende,  négociateur MP aux discussions sur l'arrangement particulier,  qualifie les tractations autour de la lettre de Tshisekedi à Kabila d’affaire privée qui n’a rien avoir avec la gestion de l’Etat.

D’après le ministre de la Communication et porte-parole du Gouvernement, la question ne devrait pas se poser étant donné que le Congo n’est pas la  propriété d'un individu. Il invite les cadres du Rassemblement à se concentrer sur l’arrangement particulier afin de sortir le pays de l’impasse.

<em>« Il n’y a pas matière à polémique. Nous sommes dans la gestion des affaires de l’Etat. Les questions d’Etat ne se règlent pas comme les affaires privées. Ces histoires de lettre écrite par le défunt M. Etienne Tshisekedi n’a rien avoir avec l’Etat. Le Congo n’est pas la propriété de quelqu’un.  Que ce soit le président Kabila, que ce soit le chef de l’opposition, M. Tshisekedi, personne n’est propriétaire du Congo. Terminons les discussions sur l’arrangement particulier et mettons en œuvre ce que nous allons décider sur l’arrangement particulier.  Les volontés de quelqu’un ne sont  valables que sur sa propriété. Le Congo appartient aux Congolais, pas à une personne</em> », a-t-il déclaré au micro d’ACTUALITE.CD.

De son côté, le Rassemblement ne jure que par  le respect de ce qu’il qualifie de dernière volonté de Tshisekedi contenue dans cette lettre. Gabriel Kyungu, l’un des cadres de ce regroupement politique, a déclaré lundi matin à ACTUALITE.CD que si l’esprit de la lettre de Tshisekedi n’est pas mis en œuvre, le Rassemblement quitterait la table de négociations.

Stanys Bujakera

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une