Breaking news

RDC: le M23 se réorganise et se renforce en matériels, alerte le gouvernement 
Jeudi 1 décembre 2022 - 10:15
Illustration
Les Combattants du M23/Ph. Droits tiers

Une semaine s’écoule depuis le cessez-le-feu décrété à Luanda et un calme relatif s’observe sur les lignes de front après plusieurs jours de combats entre l’armée congolaise et les rebelles du M23 dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo (Nord-Kivu). Mais cette semaine, le gouvernement a alerté au sujet d’une réorganisation de la rébellion qui du tout n’est pas défaite. A l’issue d’une réunion de sécurité présidée mardi par le Premier ministre Sama Lukonde, les autorités disent détenir des informations également sur "l'approvisionnement matériels” des rebelles soutenus par le Rwanda, d’après Kinshasa.

“D’après les différents rapports présentés par les services de sécurité, une accalmie relative est observée sur les lignes des fronts. Mais ils ont aussi signalé une réorganisation au niveau de l'ennemie ainsi qu'un certain approvisionnement en matériels. Nous restons vigilants”, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya. 

Le gouvernement ne précise cependant pas d’où les rebelles s’approvisionneraient. Kinshasa a toujours accusé le Rwanda de soutenir cette rébellion renaît il y a une année alors qu’elle était défaite en 2013. Ce que Kigali et les rebelles rejettent en bloc. 

Relire:  RDC : M23, la preuve par l’image d’un soutien étranger

Le mini-sommet des pays de l’EAC tenu à Luanda sous la facilitation du président angolais a explicitement demandé au M23 de se retirer des zones conquises jusqu'à une vingtaine de kilomètres de Goma. Ce qui n’est pas fait ce jour. 

Lire aussi: RDC: Qui sont les soutiens locaux du nouveau M23?

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une