SADC : évaluation de la situation sanitaire de la région au centre de la réunion annuelle des ministres de la Santé à Kinshasa
Lundi 7 novembre 2022 - 09:00
1
Travaux relatifs à la réunion annuelle conjointe des Ministres de la Santé, des Ministres chargés de lutte contre le VIH et le Sida de la SADC. Ph. Droits tiers.

En sa qualité de président en exercice de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), Kinshasa abrite les travaux relatifs à la réunion annuelle conjointe des Ministres de la Santé, des Ministres chargés de lutte contre le VIH et le Sida de la SADC. Du 7 au 11 novembre 2022, 12 Etats membres représentés par leurs ministres et délégations prennent part à ce forum consacré aux questions et enjeux politico-sanitaires dans la région. 

Présidée par le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani en collaboration avec son homologue de l’Intégration Régionale sur la supervision du Secrétariat de la  SADC, ce lundi 7 novembre 2022, les Hauts Fonctionnaires des Etats membres de l’organisation ainsi que leurs experts ont démarré les travaux de l’évaluation de la situation et évolution épidémiologique et pandémique dans chaque pays de la région.

Devant la presse, haut fonctionnaire et Secrétaire général ai à la Santé Publique, Hygiène et Prévention Docteur Body Ilonga est revenu sur l’essence de cette réunion dont le but est  de faire le point sur la situation sanitaire des pays membres de la SADC afin de trouver des solutions communes.

"C'est une réunion annuelle conjointe régionale des ministres en charge de la Santé et de lutte contre le Sida VIH qui se retrouvent dans les différents pays de la SADC pour faire le point de la situation sanitaire de leurs pays respectifs. Cette année, la RDC est à l'honneur d'abriter ces assises, vous le savez le Chef de l'État Félix-Antoine Tshisekedi est le Président en exercice de la SADC et nous avons cette opportunité d'abriter ces assises chez nous. Il s'agit de faire le point des grandes maladies épidémies, endemies qui sevillent dans la région SADC et d'avoir une vision commune, ces réunions doivent déboucher sur des décisions qui vont être appliquées pour qu'on aie des résultats ensemble" a indiqué le Docteur Body Ilonga.

Au cours de cette première journée, les experts des Etats membres de l’Organisation ont échangé et partagé les informations actuelles de manière spécifique sur les différentes maladies et sur les progrès réalisés dans la mise au point de l’application.  Chacun a pris la parole pour présenter le rapport annuel de son pays sur le paludisme, la tuberculose, la nutrition maternelle, nutrition des adolescents et des enfants en âge moyen ainsi que sur la mise en œuvre de la stratégie et les droits en matière de sexualité et de procréation de la SADC. 

Ces Hauts Fonctionnaires et les experts vont travailler jusqu’au 9 novembre 2022 pour dégager des pistes de solutions idoines et durables afin de maitriser les épidémies et autres maladies sur l’ensemble de la région. La création de l’Organisation de la santé de l’Afrique australe est parmi les objectifs principaux de cette Réunion annuelle conjointes des Ministres de la Santé de la SADC.

"Les travaux vont se dérouler en 4 jours, 3 jours pour les hauts fonctionnaires c'est-à-dire les secrétaires généraux de l'administration et à la fin de troisième jour, on va voir les décisions que nous validons chaque jour et qui vont être soumises à la validation le 4e jour dans une réunion des ministres exclusivement, les hauts fonctionnaires ne vont pas participer, moi en tant que président des hauts fonctionnaires, je vais présenter les décisions de ces trois jours des réunions à la réunion des ministres et qui vont à huis clos sapesentir et prendre des décisions pour la région"a-t-il précisé.

Crée en 1980, la SADC regroupe en son sein seize pays de l’Afrique australe et de l’océan indien : Afrique du Sud, Angola, Botswana, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, République démocratique du Congo, Seychelles, Swaziland, Tanzanie, Zambie, Zimbabwe, Comores. 5 d’entre eux sont francophones.

C’est depuis le mois d’août 2022 que l’institution est présidée par le Président de la République Démocratique du Congo, le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui assure la présidence tournante. Le mandat de la RDC est basé sous le thème : « Promouvoir l’industrialisation par le biais de l’agro-industrie, de la valorisation des minéraux et des chaînes de valeur régionales pour une croissance économique inclusive et résiliente ». 

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une