Breaking news

Grève des médecins : le Premier ministre nous a fait part du désir du gouvernement à pouvoir rencontrer nos attentes très rapidement (Synamed)
Mercredi 5 octobre 2022 - 15:16
Une délégation de médecins membres du SYANAMED après échange avec Sama Lukonde
Une délégation de médecins membres du SYNAMED après échange avec Sama Lukonde

Dans le but d'améliorer les conditions sociales des médecins de la République Démocratique du Congo, qui déplorent le non-respect des engagements du gouvernement pour répondre à leurs revendications, le  Premier ministre Jean Michel Sama Lukonde a reçu mardi 4 octobre, à la primature, le Syndicat national des médecins (SYNAMED).

En présence du ministre national de la santé, le chef du gouvernement a reçu cette délégation de médecins la veille de l'ouverture d'un important atelier de négociation avec le gouvernement de la République.

Après échange, la délégation du Syanmed a dit saluer le sens du dialogue qui anime le Premier ministre ainsi que sa détermination à trouver des solutions à leurs revendications.

« Nous pouvons dire aux médecins que le Premier ministre nous a reçus pour nous écouter, écouter les quelques divergences qu'il y a encore aujourd'hui mais surtout nous faire part du désir du gouvernement à pouvoir rencontrer nos attentes très rapidement. Et il a donc donné des instructions au gouvernement pour que des solutions idoines soient trouvées afin que l'accalmie règne dans le secteur médical », a confié  à la presse le secrétaire général du SYNAMED, John Senga.

Et d'ajouter :

« Vous savez le Premier ministre nous a rappelé nos revendications surtout le dernier mémo que nous lui avons adressé, les huit points de notre mémo. Il les connaît presque par cœur et nous pensons qu'il les connaît, il va donc tout faire pour trouver des solutions aux attentes des médecins ».

Le SYNAMED a, dans la foulée, invité tous les médecins à garder espoir et surtout à participer à l'atelier qui s'ouvre pour des négociations avec le gouvernement.

« Les médecins doivent toujours avoir de l'espoir et nous en tant que responsables d'un grand syndicat, nous pouvons transmettre cet espoir là et nous pensons que cette fois-ci, l'espoir ne sera pas déçu. Les attentes sont nombreuses comme nous le savons, le gouvernement a de multiples problèmes à résoudre. Je pense que le fait que le  Premier ministre nous ait reçus, cela signifie que nos revendications occupent une place importante auprès de lui en tant que Premier ministre », a ajouté John Senga.

Et d'ajouter :

« L'atelier est là. S'il y a des résultats probants qui donneront satisfaction aux médecins, nous y participeront. Nous l'avons clairement dit, nous ne ferons pas la politique de la chaise vide mais nous voulons qu'il y ait des solutions durables et je pense qu'à entendre le Premier ministre, ces solutions sont prêtes à être trouvées. Quant à la marche qui est prévue pour le 5 octobre, nous serons là pour transmettre fidèlement les dires du Premier ministre ».

Il sied de rappeler que les médecins sont en grève depuis le mois de juillet, réclamant l'augmentation des salaires, la mécanisation des nouvelles unités, l'admission sous statut, l'alignement à la prime des risques ainsi que la retraite honorable.

Lire aussi : RDC : les revendications des médecins au coeur d’un nouvel atelier d'harmonisation, annonce le gouvernement

Gabrielle Kasongo, stagiaire UCC

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une