Breaking news

Kasaï Central : une vingtaine de détenus dont des présumés auteurs des meurtres se sont évadés d'un cachot à Tshimbulu
Lundi 24 janvier 2022 - 08:14
ACTUALITE.CD

29 sur 33 personnes détenues au cachot mixte parquet-police de Tshimbulu se sont évadées dimanche 13 janvier en fin de soirée. 

L'antenne locale de la nouvelle société civile du Congo (NSCC) qui rapporte la nouvelle soupçonne une collision entre les détenus et les agents de la police commis à la sécurité du cachot.

"Les détenus ont  détruit le mur vu que le local dans lequel ils étaient gardés était assez exigu. Nous  déplorons cette situation qui devient habituelle au cachot de Tshimbulu", explique le responsable local de la NSCC.

"Parmi les évadés il y a des auteurs présumés de viols, de meurtres et de vols à mains armées", précise la NSCC qui plaide pour la construction d'une véritable maison d'arrêt à Tshimbulu.

"Le parquet et la police détiennent les prévenus dans une maison privée. C'est depuis longtemps que le propriétaire veut la réhabiliter mais cette maison sert encore de cachot. L'État congolais et les gens de bonne volonté peuvent venir en aide aux services de sécurité et justice qui manquent des infrastructures et travaillent dans des conditions très difficiles".

Le maire de Tshimbulu Marcel Mutamba confirme l'évasion qui, d'après lui, est intervenue dimanche vers 19 heures locales. Il dit attendre le rapport de ses services pour avoir l'idée sur le mode opératoire et la qualité des évadés.

Tshimbulu est la deuxième ville du Kasaï Central après Kananga, la capitale provinciale. Située à 120 km de Kananga, Tshimbulu est localisée en plein territoire de Dibaya.

Sosthène Kambidi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une