État de siège : les élus du Nord-Kivu appellent les jeunes à quitter les groupes armés et soutenir les autorités militaires
Plénière de l'Assemblée nationale/ACTUALITE.CD.

Les députés nationaux du Nord-Kivu ont apporté leur soutien à l'état de siège décrété par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi dans leur province ainsi qu’en Ituri. Dans une déclaration lue lors de la plénière du mardi 11 mai dernier, ces élus nationaux ont invité la jeunesse du Nord-Kivu encore actifs dans les groupes armés à quitter pour donner la chance à la paix.

« Nous exprimons notre soutien à l'initiative du Chef de l'État, nous profitons de la même occasion pour appeler tous les habitants du Nord-Kivu, représentés par nous et tous les congolais représentés par les 500 députés nationaux à soutenir cette initiative pour donner la chance à la paix. Nous demandons aux jeunes des villages du Nord-Kivu ainsi que ceux qui sont dans les groupes armés de donner la chance à la paix en soutenant l'état de siège et les autorités militaires qui nous ont été données pour que cette initiative soit un succès », a dit le député national Didier Kamundu au nom de ses collègues du Nord-Kivu.

S'agissant du respect des droits de l'homme pendant la période de l'état de siège, ces élus nationaux rassurent la population que des échanges sont engagés avec les autorités pour qu'il n'y ait pas des dérapages.

« Beaucoup parmi vous, nous ont contactés pour exprimer leur inquiétude quant aux aspects liés au respect des droits de l'homme. Nous voulons vous rassurer que nous avons déjà engagé des discussions avec les autorités du pays au plus haut niveau, les nouvelles autorités en province pour que les mesures d'accompagnement et de diminution des risques soient prises rapidement. Tout cela dans le but d'assurer le plein succès à cette opération », a ajouté le député national Didier Kamundu.

Pour matérialiser leur soutien au Président de la République et aux Forces Armées engagées au front, ces élus nationaux du Nord-Kivu ont proposé une cotisation de 500 USD par député.

L'état de siège a été proclamé dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri en vue de mettre fin aux violences armées dans ces régions. La mesure est entrée en vigueur le 6 mai dernier et elle est d’une durée d’un mois renouvelable. Ces deux provinces bénéficient d'un régime juridique distinct des autres provinces de la RDC.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une