Mardi 23 février 2021 - 12:42

Breaking news

Gouvernement : « nous avons rassuré le Premier ministre qu'il va  bénéficier d'un soutien sans faille de nos députés à l'Assemblée nationale » (Pius Muabilu)
Pius Muabilu entouré des membres du regroupement AA/a

Pius Muabilu était à la tête de la délégation du regroupement politique Alliance pour l’Avenir du Congo (AA/a) qui a rencontré ce mardi 23 février le Premier ministre Sama Lukonde Kyenge dans le cadre des consultations initiées à la primature pour la formation du gouvernement de l’Union sacrée de la Nation.

Au sortir de cet échange, M. Muabilu s’est exprimé à la presse. Il dit notamment que lui et les membres de son regroupement politique ont rassuré tout leur soutien au nouveau chef du gouvernement afin qu’il réalise la vision du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

« Nous tenons à remercier le Premier ministre pour l'occasion qu'il nous a donnée de le rencontrer pour la première fois. Nous avons rassuré le Premier ministre qu'il va  bénéficier d'un soutien sans faille de nos députés à l'Assemblée nationale et de notre regroupement en général. C’est un Premier ministre qui a beaucoup d'énergies, c'est quelqu'un qui est déterminé à relever les défis et à accompagner utilement et efficacement le chef de l'Etat. Nous avons également rassuré le Premier ministre que nous nous inscrivons comme pionniers de l'Union sacrée de la Nation dans la volonté totale du Président de la République (...) », a dit Pius Muabilu.  

Ministre sortant à l’Urbanisme et habitat et président de l’AA/a, M. Muabilu révèle également à la presse avoir échangé avec Sama Lukonde autour du profil des membres qui vont constituer le prochain gouvernement.

« Nous avons également rassuré le Premier ministre qu'il y avait certaines conditions pour qu'effectivement les hommes et les femmes qui vont composer  l'équipe gouvernementale soient des hommes intègres. Nous avons beaucoup insisté là-dessus. Et lui-même d'ailleurs dans son critérium, est revenu à plusieurs reprises sur ce critérium. Vous savez que ce qui a tué ce pays depuis 1960, c'est surtout l'absence d'éthique dans la gestion de la chose publique. Le Premier ministre insiste là-dessus pour que les gens qui vont entrer dans son gouvernement soient des personnalités d'une moralité sans équivoque, irréprochable », a ajouté Pius Muabilu.

Et de conclure : « Les collègues et moi-même nous avons pris bonne note et nous avons promis au Premier ministre que le délai qu'il nous a fixé de 48 heures, nous essayerons de soumettre nos propositions pour le bien de notre peuple. Dans notre regroupement, la priorité des priorités c'est d'abord résoudre tant soit peu les souffrances qu'endurent notre peuple depuis des années. Nous ne laisserons plus des gens se compromettre au détriment de notre population ».

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une