Sud-Kivu: la procureure générale met en garde contre l'usurpation de pouvoir
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

La procureure générale près la Cour d'Appel de Bukavu (Sud-Kivu),Ibalayam Alas Marie Josée, a mis en garde les autorités administratives, policières et judiciaires contre l'usurpation de pouvoir sous peine de poursuites judiciaires. c'était à l'occasion de la rentrée judiciaire organisée ce 21 Septembre 2020.

" J'invite le commissaire divisionnaire de la police, le commissaire supérieur de police, les officiers de police judiciaire, de l'ANR, de la DGM, les maires des villes, les bourgmestres des communes, les administrateurs des territoires ainsi que tous les chefs des chefferies à se conformer à la loi sous peine de poursuites judiciaires pour usurpation de pouvoir des fonctions de police judiciaire" a dit Ibalayam Alas Marie Josée dans son allocution.

Plusieurs cas d'abus des droits de l'homme ont été enregistrés dans province du Sud-Kivu, des acteurs politiques et de la société civile ont été interpellés et d'autres arrêtés, a expliqué Ibalayam Alas Marie Josée  qui a également rappelé les officiers à l'ordre.

" Un bon officier de police judiciaire est l’incarnation des symboles de la justice, il doit être soucieux de transparence et de vérité à l’égard du peuple congolais au nom duquel il rend Justice", a  conclu la procureure Ibalayam Alas Marie Josée.

La cérémonie a eu lieu au Palais de la Nation de Bukavu en présence du gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje.

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une