Meeting de soutien aux consultations : le FCC est déjà dans l'opposition, nous allons ouvrir des écoles pour des enseignements adaptés à leur nouveau statut( Gabriel Kyungu )
Samedi 14 novembre 2020 - 17:38
Gabriel Kyungu Wa Kumwanza/Ph. ACTUALITE.CD

L'Union pour la démocratie et le progrès social ( UDPS), fédération de Lubumbashi a organisé, ce samedi, un meeting soutien aux consultations convoquées par le Président de la République, Félix Tshisekedi. Cette manifestation a été rehaussée de la présence d'autres partis et plateformes alliés à l'UDPS. Il s'agit de l'Union nationale des fédéralistes du Congo ( UNAFEC ) de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, de l'AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo, ainsi que la Solidarité congolaise pour le développement (SCODE) de Jean Claude Muyambo.

Le meeting a été tenu au terrain du cercle sportif Lubumbashi sport, à la cité Gecamines, devant plusieurs centaines de militants venus des différentes communes.

Pour Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, le soutien aux consultations revient à dire que le Front commun pour le Congo est désormais dans l'opposition.

" Le FCC est désormais dans l'opposition, c'est nous qui avons le contrôle du pouvoir. Pour ce faire, nous allons ouvrir pour tous les membres du FCC, des écoles où ils doivent apprendre des leçons sur leur nouveau statut d'opposants " a dit Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

Pour cet allié de Félix Tshisekedi dans la région du Katanga, l'accord brandi par le Front commun pour le Congo n'est pas repris dans la constitution, et ne peut pas non plus modeler la vie de la Nation ainsi que celle du chef de l'Etat. 

" Cet accord dont ils sont en train de parler, n'existe pas dans la constitution. Du début jusqu'à la fin, je n'en vois pas. Quelqu'un est passé Président, vous l'avez tiré à côté pour lui demander de vous protéger avec votre famille, vous payez mensuellement et d'autres choses... Ces histoires ne sont pas dans la constitution. Puisque vous parlez de l'accord, même quand le Président Félix Tshisekedi veut dormir, devrait-il aussi demander autorisation au FCC ? Pour nous, cette coalition est déjà finie ", a ajouté Antoine Gabriel Kyungu.  

Plusieurs manifestations ont été organisées ce samedi à travers le pays, avec comme objectif de soutenir les consultations convoquées par le Président de la République, Félix Tshisekedi. Ces consultations visent la création de l'union sacrée autour du chef de l'Etat. Une démarche qui intervient dans un contexte de crise politique entre le FCC de l'ancien président de la République Joseph Kabila et CACH de Félix Tshisekedi. 

 

José Mukendi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une