Mardi 20 octobre 2020 - 18:18

Breaking news

Meurtre des experts de l'ONU: aucune autorité congolaise ne nous a donné l'ordre de tuer les deux experts (Miliciens prévenus)
Ph/actualite.cd

La cour supérieure militaire de l'ex province du Kasaï Occidental poursuit à l'audience publique de ce mardi 20/10/2020 l'instruction dans le procès sur le meurtre des experts Zaïda Catalan et Michael Sharp. 

Le président de la composition,  le général des brigades Ntshayikole a adressé une question collective aux prévenus présents dans le box.

"la mise à mort des experts avait-elle été ordonnée par des autorités soit provinciales ou nationales ?  Dans l'affirmative,  citez les noms d'une ou de ces autorités ? "

À cette question,  les prévenus,  de Jean Bosco Mukanda à Vincent Manga en passant par le chef coutumier Constantin Tshidime Bulabula, le colonel Jean de Dieu Mambweni et tous les autres n'ont reconnu avoir reçu l'ordre d'aucune autorité congolaise qu'elle soit provinciale ou nationale.

Après six mois de suspension,  le procès sur le meurtre des experts de l'ONU a repris ce mardi 20/10/2020 devant la cour militaire supérieure de l'ex Kasaï Occidental. 

Sosthène Kambidi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une