Nord-Kivu : prestant dans un contexte d’insécurité, une centaine de médecins manifestent à Beni pour réclamer salaire et primes
Photo ACTUALITE.CD.

Près de 120 médecins ont manifesté ce mercredi 8 juillet dans la région de Beni pour réclamer leurs salaires et autres primes de risque. Il s’agit des personnels soignants exerçant au sein des structures sanitaires de Beni-ville et territoire. A Beni, une marche est partie du bureau local du Syndicat national des médecins (Synamed) à la mairie, alors qu’en territoire, les médecins de Kyondo, Mangina, Mabalako, Oicha et Mutwanga notamment, ont remis leur mémorandum adressé au chef de l’Etat aux autorités de leurs communes rurales respectives pour canalisation à qui de droit.

«C’était une manifestation organisée par les médecins non primés de la ville et territoire de Beni. Nous rappelons au chef de l’Etat que depuis près de 10 ans maintenant, nous traversons une situation difficile caractérisée par  les massacres, des kidnappings ainsi que des viols dans nos milieux de travail, due à l’insécurité permanente à Beni. Aussi, nous avons eu à prendre en charge la maladie à virus Ebola pendant plus de 2 ans, et aujourd’hui c’est le Covid-19, et nous sommes toujours à la première ligne de défense, malheureusement plus de 120  médecins ne sont ni primés ni salariés. On a perdu beaucoup de médecins qui n’avaient ni salaires ni primes de risque. C’était la motivation de la marche d’aujourd’hui», rapporte à ACTUALITE.CD, le docteur Godefroid Kombi, secrétaire exécutif du Synamed-Beni. 

Ces médecins menacent de radicaliser leur mouvement de revendication s’ils n’obtiennent pas gain de cause.

«Le mémorandum est clair. Si rien n’est fait, nous allons faire des grèves et des sit-in aux bureaux de l’Etat, en commençant par la mairie, le bureau de l’administrateur du territoire, les bureaux des différentes communes, jusqu’à ce que le dernier médecin de Beni soit payé. A Beni-ville et territoire, les médecins non payés sont plus au moins 120, ce qui représente plus que la moitié des médecins puis que Beni-ville et territoire nous avons 212 médecins», prévient-il.

Claude Sengenya

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une