Bukavu : la répression par la police d'une manifestation des médecins fait un blessé
Photo d'illustration ACTUALITE.CD

Une personne a été blessée au cours de la marche, ce mercredi 8 juillet, des médecins qui se disent non primés et mécanisés dans la ville de Bukavu. Partie de la place Munzihirwa en plein centre-ville, la marche a été dispersée aux alentours du Feu-rouge en direction de Labotte au gouvernorat de province.

« Nous avons commencé notre marche, en blouse blanche, cache-nez, distanciation sociale, avec nos solutions hydro alcoolisées. Après près de deux kilomètres de notre marche, la police s’est interposée et a tiré des balles à caoutchouc et des gaz lacrymogènes pour nous disperser et une consœur a été blessée au niveau du mollet », a déclaré à ACTUALITE.CD, le docteur Moïse Byamungu, un des manifestants.

Ces médecins non primés avaient un mémorandum à déposer au gouverneur de la province mais ne sont pas parvenus à le faire. Dans plusieurs autres provinces, pareilles manifestations ont été organisées pour la même cause. 

Justin Mwamba

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une