Samedi 4 juillet 2020 - 12:23

Breaking news

COVID-19 en RDC : les agents de riposte manifestent pour non paiement
Un agent de la riposte contre Covid-19 réclamant le salaire de trois mois/Ph ACTUALITE.CD

L'équipe de la riposte contre la maladie à Coronavirus en RDC réclame l'argent. Les agents engagés dans la lutte contre cette pandémie ont manifesté ce samedi 3 juillet devant le quartier général de la riposte sur le boulevard Triomphal pour exiger le paiement de trois mois de salaires.

"Nous demandons à la hiérarchie de nous payer notre argent. C'est depuis 3 mois que nous travaillons, avec tous les risques possibles, mais nous sommes impayés." a dit à ACTUALITE.CD Vicky, membre de l'équipe de riposte trouvée sur place.

Une délégation de ces agents s'est rendue à la primature pour porter les revendications auprès du Premier ministre Sylvestre Ilunga.

Sur place, Marcus, ambulancier témoigne son indignation et déclare qu'ils sont déterminés à sécher le travail si le paiement n'est pas fait.

"Je suis l'un des ambulanciers. Nous réclamons notre droit, trois mois d'arriéré de salaire. Nous avons été payés seulement en mars, au lieu de 465$ nous avions reçu 248$, nous avions demandé des explications, ils nous avaient dit que l'erreur s'est produite dans le système. Nous avions signé une liste sans mentionner  le montant perçu car ceci devrait être complété par le ministre de la santé Eteni. Ce que nous n'avions pas compris. Certains de nos collègues sont malades, d'autres sont morts. C'est pourquoi nous sommes en train de réclamer notre argent. Hier (vendredi) nous sommes allés à l'INRB ils nous ont promis de payer un mois. Nous disons non. Nous souffrons, nous avons des charges en familles et nous passons des nuits dans les ambulances. Trop c'est trop, nous n'allons pas travailler jusqu'à  ce qu'ils nous payent. Nous entendons toujours parler des millions mais nous ne voyons pas cet argent. C'est pourquoi nous sommes ici à la primature pour voir le premier ministre", a-t-il expliqué.

Il y a peu, De Jean Jacques Muyembe, coordonnateur du comité multisectoriel de lutte contre le coronavirus avait alerté sur l'impaiement de ses agents. Cette grogne intervient alors que le gouvernement affirme avoir déboursé plus de 20 millions USD pour faire face contre la pandémie.

Le cumul de cas depuis le début de la pandémie le 10 mars en RDC fait 7 379 cas (un probable) dont 182 décès (un probable) et 2 961 guéris.

Les 14 provinces touchées sont: Kinshasa (6.461 cas), Kongo Central (329 cas), Haut-Katanga (237 cas), Sud-Kivu (145 cas), Nord-Kivu (137 cas), Lualaba (32 cas), Tshopo (12 cas), Haut-Uele (11 cas), Kwilu (4 cas), Sud-Ubangi (3 cas), Ituri (3 cas), Équateur (2 cas), Kwango (1 cas) et Haut-Lomami (1 cas).

Thérèse Ntumba

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une