Vendredi 3 juillet 2020 - 22:48

Breaking news

Global Witness et PPLAAF condamnent la plainte d’Afriland Bank après la publication de leur rapport “des sanctions, mine de rien” sur Dan Gertler
L'homme d'affaires Dan Getler/Ph droit tiers

L’ONG Global Witness et la Plateforme de Protection des Lanceurs d’Alerte en Afrique (PPLAAF) ont, dans un communiqué publié ce 03 juillet 2020, condamné la plainte déposée contre elles par Afriland First Bank après la publication, le 02 juillet dernier du rapport “des sanctions, mine de rien”.

Selon Simon Taylor, co-fondateur de Global Witness, cette plainte est entièrement abusive : « La substance de la plainte contre nous ne résiste pas à l’examen des faits. Cette plainte est tout à fait abusive ».

Il poursuit en condamnant la campagne de diffamation dont sont victimes les employés de  Global Witness et PPLAAF. 

« Les employés et les sources de PPLAAF et de Global Witness sont également soumis à une campagne de diffamation grossière et malveillante. Des tactiques sournoises comme celles-ci ne nous dissuaderont pas à faire notre travail d'intérêt public », dit le communiqué.

Dans le rapport “Des sanctions, mine de rien”, le milliardaire israélien, Dan Gertler, est indexé d'avoir utilisé un réseau international de blanchiment d'argent pour tenter de se soustraire aux sanctions américaines et continuer à mener des affaires en RDC. Global Witness et PPLAAF invitent également le peuple à lire ce rapport. 

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une