60 ans plus tard, quid de l'indépendance de la RDC?
60 ans après la RDC est-elle indépendante?

30 juin 1960- 30 juin 2020, cela va faire 60 ans que la République Démocratique du Congo est indépendante. Dans les rues de Kinshasa, le Desk Femme d'Actualité.cd s’est entretenu avec les femmes à propos de ce qu’elle pensent de ce terme.

“Même si l’on célèbre ces 60 ans, je pense que c’est une forme de distraction. En RDC, nos accords politiques ne sont toujours pas respectés. Il y a toujours une contradiction qui vient de l’extérieur, nos décisions n’émanent pas de nous-mêmes. Nous faisons appel aux puissances extérieures pour régler nos problèmes,” regrette Justine. Cependant, poursuit-elle “Être un Etat indépendant, c’est aussi savoir résoudre nos différends en interne. Organiser des réunions, définir des plans d’actions, décider de ce que nous devons faire et l’appliquer ” conclut Justine Kadiebwe, couturière à Lingwala. 

 Jacquie Massamba, une vendeuse des légumes soutient le même point de vue que Justine. Pour elle, ce sont les aides extérieures qui fragilisent l’indépendance de la RDC.  “Célébrer l’indépendance, c’est être fier d’assurer un bon niveau social à son peuple. Au Congo, nous sommes loin d'être indépendant: le taux du dollar toujours instable, le détournement des deniers publics, des soins de santé non appropriés au sein des hôpitaux, et comme si cela ne suffisait pas, les aides financières, les dons que nous recevons de tous côtés. Nous avons encore du chemin à faire” s’inquiète  Mme Massamba. 

Pour Sarah Bwanga, étudiante à l’Université Catholique du Congo, La RDC sera indépendant lorsque l'intérêt général sera une priorité. “La classe politique après Lumumba n'avait pas compris l’importance de l'indépendance car, le Congo a le même discours jusqu’à ce jour ; celui du populisme et du partage des postes. L'intérêt national a toujours été en dernière position et je peux même dire qu'il n'existe pas. Notre pays est classé parmi les pays pauvres alors que nous sommes un scandale géologique.” 

Des signaux positifs

Parmi les Kinoises interrogées, certaines considèrent que le Congo commence à donner une lueur d’espoir à son peuple. “Pour moi, l’indépendance est synonyme de la liberté d’expression.” dit Carine, rencontré sur Kongolo, une avenue de Kinshasa. Et d’ajouter “On voit qu’actuellement, un citoyen peut passer à travers les médias, exprimer librement ses opinions sans craindre des poursuites judiciaires. J’ai parcouru certains pays de l’Afrique, ce n’est pas le cas. Et je pense que la RDC commence à acquérir son indépendance à travers ces signaux d’un Etat de droit et de la démocratie.”

Elodie Pushigi, dans une boutique, énumère quelques autres avancées. “ Nous avons acquis par nous mêmes une alternance pacifique. Nous avons obtenu un procès public sur un homme politique, nous avons essayé de redresser notre économie, notre armée travaille tous les jours pour vaincre les troupes étrangères à l’Est de la RDC… Je pense que la force d’un Etat indépendant, c’est aussi de renaître de ses cendres,” conclut-elle

Parmi les points soulevés par Félix Tshisekedi à l’occasion du 30 Juin 2020, il ya également l'élévation de Joseph Kasa Vubu au rang de héros national et la signature de l’ordonnance nommant le maire et maire adjoint de Lumumbaville dans la province du Sankuru.  

Prisca Lokale  

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une