Dimanche 31 mai 2020 - 11:12

Breaking news

RDC-Coronavirus : la province du Maï-Ndombe lance l’enseignement à distance à travers des médias locaux
Photo

La ministre provincial de l'intérieur faisant l'intérim du gouverneur de la province du Maï-Ndombe, Brigitte Botete, a procédé, samedi 20 mai, au lancement de l’enseignement et l’apprentissage à distance à travers les médias locaux de la province. 

L'opération est appuyée par l'UNICEF, partenaire du ministère de l'EPST. La Radio, la Télévision et l'Internet sont mis en contribution afin de préparer surtout les finalistes du cycle primaire et secondaire à mieux affronter les épreuves de fin d'études pour l'année 2019-2020.

" Pour réussir à cette opération, nous avons recruté certains professionnels de la craie locaux qui dispenseront les cours à travers les médias de la province du Maï-Ndombe. Et à cette occasion, nous avons souhaité le rendre officiel. Raison pour laquelle, nous avons sollicité l'appui de l'autorité provinciale pour lancer officiellement le début de ces enseignements à distance à travers toute l'étendue de la province éducationnelle du Maï-Ndombe", a dit le directeur provincial de l'enseignement primaire, secondaire et technique de la province du Maï-Ndombe, Frédéric-Richard Mpampanye Bomboko.

Une phase expérimentale a précédé  le lancement officiel.

" Il y a deux jours passés que nous avons tenté déjà à expérimenter ces enseignements à distance en commençant avec quatre leçons à travers une radio locale, la radio Sadem émettant sur 98.0 Mhz dans le chef Lieu de la province et à partir du lundi 1er juin prochain, ce sera ainsi pour toutes les sous-divisions de la province du Maï-Ndombe", a-t-il ajouté. 

Il a par contre regretté le fait que la couverture médiatique risque de ne pas être pas à la hauteur.

“ Compte tenue de l'ampleur de l'initiative et de l'espace de la couverture médiatique de chaque média sélectionné, nous avions souhaité de travailler avec toutes les radios implantées sur toute l'étendue du Maï-Ndombe et surtout avec la chaîne officielle dont ses antennes sont installées dans les huit territoires et la ville d'Inongo de la Province mais fort malheureusement, l'UNICEF nous a obligés de travailler seulement avec les radios communautaires qui sont en partenariat avec la radio okapi",  a précisé Frédéric-Richard Mpampanye. 

Ces enseignements se donneront à deux vacations, tous les jours. Pour l'avant-midi, il y aura les enseignements du niveau national qui passeront de 9H05' à 9H50'   et l'après-midi de 14H05' à 14H55' c'est pour les enseignement du niveau local où il y aura chaque fois une leçon soit du niveau maternel soit du niveau primaire soit encore du niveau secondaire.

Devant les cadres du système éducatif du Maï-Ndombe, Brigitte Botete a invité tout un chacun à prendre ses responsabilités en main afin que les matières que dispensées par les enseignants à travers les médias soient bénéfiques pour tous les enfants de la Province éducationnelle du Maï-Ndombe.

Cependant certaines personnes interrogées émettent des doutes sur la réussite de ces programmes d'enseignements à distance car la radio Okapi n'a pas une grande couverture dans la région. Elle n'est captée qu'à Inongo, à Nioki dans le territoire de Kutu et à Oshwe. Donc, tous les apprenants du Maï-Ndombe n'auront pas l'opportunité de suivre ces cours à distance, d'où les sceptiques souhaitent que l'UNICEF étende son contrat aux médias ayant un grand bassin d'écoute à travers la Province du Maï-Ndombe.

Les écoles sont fermées depuis le 19 mars après le décret de l'état d'urgence. Au conseil des ministres de vendredi dernier, le président de la république Félix Tshisekedi avait promis de présider prochainement une réunion qui devrait statuer sur la rouverture des écoles notamment pour les provinces non-touchées par la pandémie dont le Maï-Ndombe fait partie.

Blaise Mabala Mufu, à Inongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une