Vendredi 29 mai 2020 - 21:23

Breaking news

Ituri : un député provincial recommande la délocalisation des quartiers généraux de la Monusco vers les zones les plus touchées par l'insécurité
Monusco

Suite à l'insécurité de plus en plus grandissante dans la province de l’Ituri, le député provincial Jean Bosco Assamba, recommande à la Monusco, de délocaliser leurs quartiers généraux dans cette province vers les zones les plus touchées.

L'élu de la ville de Bunia, l'a dit à l'occasion de la journée mondiale de casques bleus célébrée ce 29 mai.

“ Nous rendons hommage aux vaillants militaires de casques bleus qui ont perdu leurs vies sur le champs de bataille dans la province de l'Ituri en général et le territoire de Djugu en particulier”, a déclaré le député avant de poursuivre, “ pour le moment nous avons faits des constats qui nécessitent des recommandations à ces derniers : ils doivent installer leur quartier général dans des zones touchées notamment le territoire de Djugu, Mahagi et récemment à Irumu et multiplier les patrouilles pour la protection des civils. Nous n'avons pas besoin de le voir sillonner inutilement ici à Bunia” a précisé le député.

Jean Bosco Assamba a également recommandé au général de ces casques bleus, de réaliser sa promesse relative au renforcement de l'effectif des ces troupes dans le territoire de Mahagi et Djugu.

" Nous avons suivi avec satisfaction les promesses du Général Constant Neves, qui rassure du déploiement d'ici peu des troupes supplémentaires de casques bleus dans le territoire de Djugu et Mahagi. Nous attendons la réalisation de sa promesse, car sur terrain, nous constatons réellement l'insuffisance de ces casques bleus, mais également accompagner convenablement les militaires FARDC dans les opérations contre les miliciens qui endeuillent notre province."

Devant la presse locale à Bunia ce mercredi 27 mai dernier, le général de casques bleus Constant Neves avait rassuré la détermination de la Monusco à accompagner les militaires FARDC dans les opérations visant à restaurer la paix dans cette province.

Les miliciens de CODECO endeuillent le territoire de Djugu depuis décembre 2017. À ce stade, ils mènent également des incursion dans le Territoire de Mahagi et une partie d’Irumu.

Franck Asante, Bunia

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une