RDC : la sénatrice Francine Muyumba préoccupée par le non isolement des Congolais récemment rapatriés de la France et de la Belgique
Francine Muyumba

La sénatrice Francine Muyumba dit être préoccupée par la situation actuelle des 110 Congolais, qui ont été rapatriés de la France et de la Belgique du fait qu'ils n'ont jamais été mis en quarantaine, conformément aux mesures prises pour contrer la propagation du coronavirus.

Elle a exprimé ses inquiétudes au Premier ministre, Sylvestre Ilunga, lors de son passage jeudi 21 mai dernier au Sénat pour répondre à la question orale avec débat lui adressée par le sénateur Jean Bakomito.

" Monsieur le premier ministre, je félicite votre gouvernement pour le rapatriement de nos concitoyens parce qu'on ne peut être mieux que chez soi, surtout en ce moment difficile que traverse le monde sur le plan sanitaire. Cependant, j'ai une inquiétude : Monsieur le premier ministre,  quant aux mesures prises pour leur réintégration dans la ville, il s'agit notamment, de la mise en quarantaine dès leur arrivée au pays pendant 14 jours. Les informations à notre possession renseignent que les 110 passagers du vol d'Air France, qui a atterri le 15 mai n'auraient pas été mis en quarantaine. Ceci, sous prétexte de manque des moyens du gouvernement. Venant d'un  pays comme la France, lourdement touchée par cette pandémie, ne pensez-vous pas que cela favorise la propagation du virus au pays ? ", a déclaré la sénatrice Francine Muyumba.

Depuis le début du processus de rapatriement, seuls les Congolais revenus de Dubaï et d'Afrique du Sud ont été mis en quatorzaine dans plusieurs sites.

Le premier ministre et sa suite reviendront au courant de la semaine pour répondre à toutes les préoccupations soulevées par les sénateurs autour de la gestion de la pandémie du coronavirus en RDC.

Ilunga Ilunkamba s'était fait accompagné de ses Vice-premiers ministres et ministres. Celui de l'intérieur, Gilbert Kankonde, du budget, Jean-Baudouin Mayo, du plan, Elysée Munembwe, des ministres de la Santé, Eteni Longondo, des finances Sele Yalaguli, de l'Économie nationale Acacia Bandubola, des relations avec le parlement Déo Nkusu et de ses experts : secrétaire du comité multisectoriel de la riposte contre la covid-19, Dr Jean-Jacques Muyembe et du Gouverneur de la banque centrale du Congo, Deogratias Mutombo.

À ce jour, le nombre de cas confirmés de Coronavirus déclaré le 10 mars en RDC continue de grimper. Le cumul en RDC fait 2 141 cas dont 317 guéris et 63 décès. 7 provinces sont touchées à savoir Kinshasa, l'épicentre( 1991 cas positifs), le Haut-Katanga ( 17 cas positifs), le Kongo Central ( 110 cas positifs), le Nord-Kivu ( 15 cas positifs), le Sud-Kivu (4 cas positifs), l'Ituri ( 2 cas positifs) et Kwilu (1 cas positif). 1180 patients en bonne évolution.

 Berith Yakitenge

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une