Catégorie
Ph/actualite.cd

Le Gouverneur de la province du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, a sensibilisé, ce vendredi 14 février, les responsables des entreprises minières œuvrant dans sa juridiction ainsi que les maires de Lubumbashi et Likasi sur les mesures à observer pour se prévenir contre le Coronavirus, cette maladie virale qui ne cesse de faire des ravages en Chine et une progression dans le monde.

 

Pour Jacques Kyabula, cette séance de sensibilisation était importante dans une province qui regorge près d’une trentaine d’entreprises minières à capitaux chinois et connaît des mouvements migratoires de la main d'œuvre provenant de la Chine.

 

«Le mouvement migratoire important de nos compatriotes vers la chine pour des raisons d'échanges commerciaux peut constituer un danger. D'où la pertinence de prendre des mesures préventives. Sur les 36 entreprises minières opérant dans le Haut-Katanga, 28 d'entre elles sont à capitaux majoritairement chinois. La chine est non seulement une grande consommatrice des minerais mais aussi verse une main d'œuvre non négligeable dans ce secteur», a expliqué Jacques Kyabula Katwe.

 

D’après lui, ces entreprises minières à capitaux chinois utilisent une main d'œuvre importante dans le Haut-Katanga. Ce qui a obligé à son gouvernement à prendre déjà des mesures préventives pour éviter toute surprise.

 

«A titre préventif, le Haut-Katanga a déjà doté le programme national de l'hygiène des frontières des écrans thermiques et des testeurs placés à tous les postes frontaliers», rassure-t-il.

 

Jusque ce vendredi, aucun cas de Coronavirus n’est déclaré en République Démocratique du Congo (RDC). Mais pour éviter l’entrée du virus dans un pays dont nombreux de ses citoyens entretiennent des relations, commerciales notamment, avec la Chine, le gouvernement congolais a mis en place, depuis début février, un plan provisoire de riposte, dans lequel il garantit des moyens et décide du renforcement de système de surveillance notamment aux postes frontières.

 

Au vendredi 14 février, le bilan de l'épidémie de pneumonie virale était de près de 1.400 morts et 64.000 personnes contaminées, surtout en Chine.

 

Actuellement, Coronavirus ne cesse de se propager de plus en plus au reste du monde. Le premier cas signalé en Afriqué a été enregistré ce vendredi en Egypte.

 

 

José Mukendi

Vidéo