Breaking news

Ebola en RDC : Le chef de l'OMS a rencontré Martin Fayulu et Mbusa Nyamwisi pour influencer les communautés

Lundi 17 juin 2019 - 22:20
Catégorie
Ph. Droits tiers

 

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom,  a rencontré ce lundi 17 Juin , dans la capitale Kinshasa , l'Opposant Martin Fayulu et son allié Antipas Mbusa Nyamwisi considérés comme étant les hommes politiques le plus influents dans les territoires de Beni et Butembo , principaux foyers de l'épidémie d'Ebola.

En mission en République démocratique du Congo (RDC) depuis vendredi dernier , le chef de l'OMS s'est dit "heureux d'entendre" l'attachement de Fayulu et Nyamwisi "à un message commun contre l'ennemi commun , Ebola".

"Un leadership politique , avec l'engagement et l'appropriation de la communauté est essentiel pour mettre fin à l'épidémie", a tweeté Tedros Adhanom.

Des cas de résistance communautaire contre les traitements et vaccinations sont dénoncés dans les territoires de Benibet Butembo (Nord - Kivu) par les autorités et les agents de santé. 

A la résistance communautaire s'ajoute la non-collaboration de la population avec les équipes de riposte et l'insécurité comme facteurs ayant contribué à la recrudescence du nombre de cas confirmés et décès.

Déclarée le 1er août 2018 dans la province Nord - Kivu ( Beni et Lubero) avant de toucher l'Ituri, l'épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola est loin d'être éradiquée.

Elle a déjà fait 1 440 morts dont 1346 parmi les 2.054 cas confirmés et 94 probables

Christine Tshibuyi 

Vidéo