Catégorie
L'artiste Barbara Kanam recevant son titre des mains de la ministre Chantal Safu Lopusa. Photo. Droits Tiers

Près de deux mois après avoir reçu le titre de docteur honoris causa du prestigieux Miami Institute Florida USA, l’artiste congolaise Barbara Kanam vient d’être parrainée du titre de "Championne de la promotion des droits de la femme" par le ministère du Genre, de la Famille et des Enfants.

L’acte de parrainage a été assumé par Chantal Safu Lopusa, ministre du Genre, de la Famille et des Enfants, le mardi 22 mai dernier au Salon Congo de Pullman Kinshasa Grand Hôtel, en présence notamment du représentant de la première dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi, devant un parterre de personnalités de domaines divers et variés. 

"La date du 22 mai 2019 restera à jamais marquée dans les annales de la lutte pour les droits de la femme en République Démocratique du Congo. Si chaque bataille a ses héros, celle qui concerne la valorisation de la femme congolaise au 21ème siècle aura dorénavant son héroïne en la personne de Barbara Kanam, artiste musicienne de renommée internationale. L’engagement de cette jeune dame pour le respect des droits de la femme lui a valu une reconnaissance officielle par les institutions de son pays," a déclaré la ministre Chantal Safu Lopusa tout en poursuivant "Barbara Kanam va militer en faveur d’une maternité responsable et la promotion du droit à la santé de reproduction.

Je l’annonce avec fierté, la diva va travailler bénévolement comme championne du Protocole de Maputo pour combattre toutes les discriminations faites à l’égard de la femme", a conclu la ministre.

Le Dr Patrick Djemo, Représentant-Pays/RDC de l’ONG internationale IPAS, qui travaille à la mise en application des dispositions du Protocole de Maputo, a favorablement accueilli la collaboration de Barbara Kanam qui a accepté de faire desdites dispositions son cadre de référence dans sa mission de promotion des droits de la femme."Il est ainsi clairement défini que les actions que je mènerai dans le cadre de mon engagement, se souscriront dans la droite ligne du Protocole de Maputo", a insisté le médecin.

Victor Nganyamulume