Des Congolais ont manifesté à Pretoria avant la rencontre Zuma-Kabila

Des dizaines de Congolais résidant à Pretoria ont manifesté à Sefako Makgatho avant la rencontre entre Jacob Zuma et Joseph Kabila, dimanche 25 juin 2017.
<blockquote class="blockquote-style-1 position-center text-left width-100" data-style="style-1" data-position="center" data-align="left" data-width="100"><em>« Joseph Kabila n'est pas un président légitime. Il est en fait un criminel. Pourquoi l'Afrique du Sud gaspille-t-elle de l'argent, déroule pour lui le tapis rouge ? Nous ne lui permettrons pas d'entrer. Vous devrez nous arrêter d'abord »,</em> a déclaré un des manifestants cité par la SABC, <a href="http://www.sabc.co.za/news/a/0da6350041a3598fb4b7b7aa5ca0e84c/DRC-natio… télévision publique sud-africaine.</a></blockquote>
Esale-Prince Mpinda du Conseil national des Congolais pour le Développement en Afrique du Sud a, pour sa part, déclaré que la rencontre entre Zuma et Kabila serait infructueuse.
<blockquote class="blockquote-style-1 position-center text-left width-100" data-style="style-1" data-position="center" data-align="left" data-width="100"><em>"Lorsque la RDC aura officiellement un gouvernement légitime, quels que soient les accords conclus entre Zuma et Kabila seraient considérés comme nuls",</em> a dit Mpinda dans des propos recueillis par <a href="https://www.timeslive.co.za/politics/2017-06-25-zuma-lauds-embattled-ka…;
Joseph Kabila a été reçu dimanche 25 juin 2017 par son homologue sud-africain, Jacob Zuma. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la 10ème session ordinaire de la Grande Commission mixte Afrique du Sud-RDC qui se tient dans la capitale sud-africaine.
<blockquote class="blockquote-style-1 position-center text-left width-100" data-style="style-1" data-position="center" data-align="left" data-width="100">« <em>Au cours de cette session, les deux chefs d’État examineront la coopération bilatérale entre les deux pays ainsi que les progrès réalisés dans la mise en œuvre des projets bilatéraux. Ils examineront en outre les rapports de la Commission ministérielle sur la mise en œuvre des accords signés et les engagements ainsi que les recommandations formulées lors de la 9ème session qui s’est tenue à Kinshasa du 15 au 16 octobre 2015</em> », avait dit le communiqué officiel de la présidence sud-africaine.</blockquote>

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une