La liberté de la presse s'obtient par le prix de l'effort (Charles A. Bambara)

Charles Antoine Bambara, directeur de l’Information publique de la mission de l'ONU a au cours de la conférence hebdomadaire de ce mercredi 3 Avril invité les journalistes  à se battre pour que la liberté de la presse soit une réalité.

Bambara estime que liberté de la presse ne s'acquiert pas mais s'obtient plutôt par le prix de l'effort.

Le Secrétaires générale de l'ONU, Antonio Guterres, s'est pour sa part opposé à la répression des journalistes pendant l’exercice de leur profession.

<em>"En cette journée mondiale de la liberté de la presse, je lance un appel pour que cessent toutes les formes de répressions à l'encontre des journalistes parce qu’une presse libre fait progresser la paix et la justice pour tous »</em>          .

La journée du 3 mai a été proclamée journée mondiale de la liberté de la presse par l'Assemblée générale des Nations-Unies en 1993. Le thème choisi pour cette année repose sur le rôle des médias dans la promotion de société pacifique, juste et inclusive.

<strong>Christine Tshibuyi et Julie Mokwa (Stagiaire UPN</strong>)

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une