RDC : l'accroissement du marché des assurances peut atteindre 1 milliards USD, l'ARCA réunit des experts pour développer ce secteur
Lundi 21 novembre 2022 - 18:00
1
Photo d'illustration

Le ministre des Finances Nicolas Kazadi a procédé au lancement du 1er forum interinstutitionnel sur les assurances obligatoires en RDC, organisé sous les auspices de l'Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances (ARCA), ce lundi 21 novembre à Kinshasa. Durant 3 jours, ce forum mettra l’accent sur les travaux des experts brassés en atelier de l’écosystème technique afin de dégager une feuille de route de mise en oeuvre des contrôles des assurances obligatoires en RDC.

Le secteur d’assurances en RDC présente une grande potentialité qui reste encore sous-exploitée. Le potentiel du developpement du marché des assurances en RDC est estimé à plus d’un milliard de dollars américains, selon l'ARCA. 

"Toutefois, malgré le dynamisme observé depuis sa libéralisation, les chiffres publiés par l’ARCA lors de sa conférence sur l’état du Marché en 2021 font état d’un marché minimal de deux cents millions de dollars américains et cela "faute d’une culture assurentielle auprès de nos populations d’un côté et de l’autre, l’absence totale d’un controle encadré des assurances obligatoires prévues par la loi N°.15/005 du 17 mars 2015 portant Code des Assurances", a signifié Nicolas Kazadi.

Le gouvernement tient à la réforme de ce secteur pour augmenter son taux de pénétration en renforçant le contrôle. Ce, en perspective de contribuer davantage au developpement du secteur financier du pays, au soutien à la transformation économique et à la participation des congolais à la prosperité.

"Raison pour laquelle ce premier forum est organisé par le Ministère des Finances sous les auspices de l’ARCA pour permettre aux experts des institutions identifiées par le Code des Assurances de réfléchir et de nous proposer les mécanismes efficaces pouvant nous permettre de faire développer ce secteur important de l’économie nationale", précise Nicolas Kazadi. 

L'ARCA note des avancées dans le secteur d'assurances

Alain Kaninda, Directeur général de l'ARCA a signifié les avancées du secteur d'assurances en RDC, au cours de son speech. 

"Grâce à l’ouverture effective du marché en mars 2019 matérialisée par l’octroi des premiers agréments aux nouvelles sociétés d’assurances, nous notons également que ce jeune marché libéralisé commence à prendre corps", a-t-il déclaré.

Ainsi, sur le plan réglementaire et opérationnel, le DG de l'ARCA a noté les actions ci-après :

"Une harmonisation de textes réglementaires dont 11 décrets ministériels, 11 arrêtés ministériels, 3 arrêtés ministériels, 16 règlements et 3 circulaires ; Une diversification des activités du marché avec la Banque assurance et la Gestion d’assurance maladie ; La mise en place de tarifs minimums dans quatre branches ; La mise en place d’un Système National d’Emission de Certificats d’Assurances (SNECA)", a-t-il indiqué.

Ces assises réunissent plusieurs participants notamment : les régulateurs, les professionnels des assurances, les entreprises, ales cteurs du secteur financier, les ministères et services publics et académiques.

Jordan MAYENIKINI 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une