Breaking news

RDC : ouvrant le séminaire des parlementaires PPRD, Shadary note la mauvaise foi de certains acteurs politiques dans l'interprétation "chaotique" de la constitution
Jeudi 21 octobre 2021 - 16:03
Emmanuel Ramazani Shadary
Emmanuel Ramazani Shadary

Le secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Emmanuel Ramazani Shadary a ouvert, ce jeudi 21 octobre, le séminaire  des parlementaires du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD) et alliés sur leur mission de législation et de contrôle de l'action gouvernementale.

" Le présent séminaire a pour but de permettre aux cadres et plus particulièrement aux parlementaires de notre famille politique de procéder à un échange de vue entre eux. Il vise à comparer les expériences respectives sur diverses questions relatives au fonctionnement d'un parlement moderne, démocratique et pluraliste. Il vise par conséquent à orienter les séminaristes afin qu'ils comprennent leurs fonctions, responsabilités et droit pour leur permettre de mieux assurer leur mission de législation et de contrôle de l'action gouvernementale surtout dans un contexte tout à fait particulier que connaît notre pays ", a déclaré Emmanuel Ramazani Shadary lors de la cérémonie d'ouverture de ce séminaire.

A cet effet, M. Shadary dit noter la mauvaise foi de certains acteurs politiques à travers une interprétation chaotique de la constitution et leur refus d'accéder au dialogue. 

" Nous avons même assisté très récemment à des revirements tout à fait spectaculaires qui sont devenus des obstacles et qui se sont dressés sur le chemin de notre démocratie. Ces facteurs tiennent encore à cause de la jeunesse et l'inexpérience de certains parlementaires, la méconnaissance des méthodes de fonctionnement d'un parlement moderne, pluraliste et démocratique, la mauvaise foi de certains acteurs politiques congolais par une interprétation chaotique de la constitution et l'inaccessibilité aux compromis. Au nom de notre président national, je déclare ouvert le séminaire parlementaire de renforcement des capacités de nos cadres ".

Les rapports entre les parlementaires de l'Union sacrée et ceux du Front commun pour le Congo (FCC) sont très tendus. La question de l'audition du ministre de Poste et télécommunications sur le prélèvement RAM et celle de l'entérinement des membres de la centrale électorale a fortement divisé les députés nationaux.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une