Breaking news

CENI : « le Président de la République sera mis devant ses responsabilités. Nous attendons la même lettre de refus d'investiture » (Félix Kabange)
Samedi 16 octobre 2021 - 17:58
Le député national Félix Kabange
Le député national Félix Kabange

Les députés membres du Front commun pour le Congo (FCC) ont dénoncé l’entérinement des candidatures des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ils attendent du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi le refus de l’investiture des membres désignés comme c’est fut le cas en juillet 2020 avec la candidature de Ronsard Malonda qui n’avait pas eu le soutien de la CENCO et de l’ECC.

« Aujourd'hui nous prenons l'opinion tant nationale qu'internationale à témoin. Le Président de la République sera mis devant ses responsabilités. Nous attendons la même lettre de refus d'investiture surtout que ça s'est passé dans un contexte chaotique (…) tout ce scénario que nous venons de vivre s'est passé au moment où la commission dite paritaire était logée à l'hôtel du Fleuve avec les six confessions religieuses qui ont les candidats qui viennent d'être désignés. Nous invitons le peuple congolais à se prendre en charge car si c'est dans ce climat que se dérouleront les élections de 2023, nous allons mettre une croix », a réagi Félix Kabange qui a aussi dénoncé « la concussion, la corruption, les intimidations, la pression » qui ont émaillé ce processus.

La plénière de l’Assemblée nationale a entériné au total 12 candidatures. Il en manque trois, essentiellement de l’opposition (deuxième vice-présidence, questure et un délégué à la plénière)

Après l'adoption de cette résolution, elle sera envoyée au Chef de l'État Félix Tshisekedi en vue de leur investiture pour entrer en fonction officiellement comme membres de la commission électorale nationale indépendante.

Berith Yakitenge et Clément Muamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une