Breaking news

RDC-Ebola : un deuxième cas confirmé, la zone de santé de Beni appelle les habitants à s'abstenir de manipuler les dépouilles
Jeudi 14 octobre 2021 - 18:15
Photo ACTUALITE.CD

Un deuxième cas de la nouvelle épidémie d'Ebola a été confirmé ce jeudi 14 octobre par les autorités sanitaires de la ville de Beni. Selon le médecin chef de zone de santé de Beni, la victime est une femme décédée mercredi dernier à la suite de l'épidémie. Elle était contact du premier cas de cette épidémie déclarée le 8 octobre dernier dans l'aire de santé de Butsili de Beni.

« On a enregistré encore un autre cas, un deuxième cas depuis hier (mercredi). Ça signifie que les équipes ont intensifié leurs surveillances en listant les contacts et en les suivant. Un contact suivi, quand il développe les signes, il est rapidement acheminé dans les structures de soins spécialisées, donc au CTE (Centre de traitement Ebola). Là, il va bénéficier d'un prélèvement, et c'est le laboratoire qui va préciser le diagnostic par rapport au cas enregistré », a indiqué le docteur Michel Tosalisana, médecin chef de zone de santé de Beni.

L'autorité sanitaire demande aux habitants de s'abstenir de manipuler les dépouilles en cette période de l'épidémie.

« Je rappelle qu'en cette période critique où nous faisons face au coronavirus et à maladie à virus Ebola, la gestion d'un corps sans vie est une particularité. Nous demandons à la population d'observer les recommandations des équipes d'enterrement digne et sécurisé. Il y en aura dans les aires de santé, dans les quartiers. Ce sont ces équipes qui vont nous aider à gérer les corps. Nous demandons à notre population d'éviter de manipuler les corps sans vie. Ce sont nos semblables, nous allons les traiter dignement. Mais en cette période particulière, ce sont les équipes d'enterrement digne et sécurisé qui doivent les gérer. Tout corps sans vie doit bénéficier d'un prélèvement qui va nous déterminer la suite de funérailles », conseille-t-il.

C'est depuis le 8 octobre dernier que cette nouvelle épidémie d'Ebola a été déclarée en ville de Beni, cinq mois seulement après la fin de la douzième épidémie qui a duré trois mois dans la région voisine de Lubero.

Mercredi 13 octobre dernier, les autorités ont lancé la vaccination des contacts jusque-là listés pour cette nouvelle épidémie.

Claude Sengenya

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une