Kinshasa : la ministre provinciale de la Santé sollicite l'implication de Jean-Jacques Mbungani pour une riposte efficace contre la rougeole
Mardi 12 octobre 2021 - 21:27
Illustration
Photo d'illustration

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani a reçu, ce 12 octobre 2021, en son cabinet de travail, la ministre provinciale de la santé de la ville-province de Kinshasa, Mme Lisa Nembalemba. Au menu des échanges entre les deux personnalités, la résurgence de l’épidémie de la rougeole dans la ville province de Kinshasa.

4 zones de santé de Kinshasa sont touchées par cette maladie dont certains cas sévères ont été signalés dans les quartiers périphériques de Kinshasa. La numéro Un de la Santé Ville de Kinshasa sollicite l'accompagnement du gouvernement central pour un programme de riposte efficace.

"Ma visite aujourd'hui c'est par rapport à l'épidémie de rougeole comme vous le savez, il y a une épidémie qui a touché 4 zones de Santé au niveau de la ville de Kinshasa et il y a quelques cas qui ont augmenté, je suis venu voir le ministre national pour avoir son appui parce qu' il faudrait cas même voir une riposte sur toute l'étendue de la ville de Kinshasa et bénéficier de son accompagnement celui le ministre national donc voilà. Il a déjà un programme et un plan de riposte tant au niveau de la ville de Kinshasa et qu'à l'intérieur du pays, il y a aussi quelques cas, il a déjà son plan de riposte bien établi, on va se convenir incessamment dans les 48 heures pour mettre un plan de riposte ensemble", a déclaré la Ministre provincial de la Santé à l'issue de son entretien avec Jean-Jacques Mbungani.

Le gouvernement provincial a annoncé la semaine dernière la survenue de l’épidémie de rougeole à Kinshasa.

D'après la ministre provinciale de la Santé, Liza Nembalemba, Vingt de 93 cas investigués déclarés positifs sur 194 cas suspects. Quatre zones de santé sont touchées à savoir Kingabwa, N'sele, Masina 2 et Police.

D'après elle, c'est cette semaine que va débuter la vaccination de masse avec plus de 170 mille enfants attendus à la vaccination.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une