Breaking news

RDC : la Compagnie Minière de Musonoïe "COMMUS" a alloué 12 680 000 USD aux besoins de huit communautés du Lualaba de 2017 à 2021
Mercredi 22 septembre 2021 - 01:12
COMMUS
La Compagnie Minière de Musonoïe (COMMUS) est située au quartier Mutoshi dans la commune de Manika en pleine ville de Kolwezi

La Compagnie Minière de Musonoïe (COMMUS) est située au quartier Mutoshi dans la commune de Manika en pleine ville de Kolwezi. Elle emploie environ 2 500 travailleurs nationaux. Son actionnariat est composée de la firme chinoise Zijin Mining Group Company Limited qui détient 72% alors que 28% revient à la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines) et porte à ce stade une capacité de production annuelle d’environ 120 000 tonnes de cuivre et de 1 500 tonnes de cobalt. Sa première phase du projet minier et métallurgique a commencé sa construction en juin 2015 et il a été entièrement mis en service en juin 2017 et a atteint les normes de production en même année.

Contribution sociale

De 2017 à ce jour, COMMUS a contribué socialement au besoin de huit communautés environnantes de sa concession, à la hauteur de 12 680 000 USD. C'est ce que renseigne les documents en notre possession.

"Cet argent a servi à : la construction des puits d'eau civils et d'installations de soutien 10 000 000 USD ; la réparation et maintenance régulière et gratuite du système d‘alimentation d’eau civile 1 200 000 USD ; la réparation gratuite en urgence du réseau d‘électricité civil 1 000 000 USD ; la construction/réparation des systèmes routiers municipaux 150 000 USD ; les dons d'aide sociale (don ad hoc contre  les sinistres à Goma) et dons spéciaux à la communauté, etc, 120 000 USD ; le don financier ad hoc contre la Covid-19, etc, 210 000 USD ; Au total 12 680 000 USD".

Cahier des charges

COMMUS a signé en février 2021 avec les huit communautés locales le Cahier des Charges de 2021-2025 avec un investissement de la hauteur de 4,4 millions USD échelonnés en 5 ans pour construire successivement une vingtaine de projets tels que : les écoles de formation, les centres médicaux, les fermes professionnelles, les marchés agricoles, les installations d'alimentation d'eau etc. Des recommandations formulées par les communautés locales.

Difficultés et défis 

Tout comme les autres sociétés minières de l'espace Katanga, COMMUS est butée à un sérieux problème de déficit énergétique à cause de la mauvaise desserte en électricité de la Société Nationale d'Electricité (SNEL).

"Ce dernier temps, nous avons un sérieux problème d'électricité. S'il y a coupure du courant nos cycles ne sont pas respectés et nos tonnages ne sont plus normales. Le courant de la SNEL est indispensable à notre bon fonctionnement. Sans ce courant, nous ne saurons pas travailler", explique M. Eli Kalenga, Directeur adjoint de l'atelier du cobalt. 

Outre le déficit énergétique, cette entreprise minière laisse entendre que de nombreux habitants autour de sa mine ramassent et volent ses minérais, et la sécurité est sous une forte pression. 

"Cela fait longtemps que notre concession est souvent exposée aux attaques illégales des creuseurs, ce qui entraînent non seulement des blessures des employés et des GI mais aussi des pertes importantes des équipements et des installations de production", dénonce cette entreprise. 

La puissance énergétique alimentée par la SNEL aux entreprises minières de l'espace Katanga n'atteint pas la moitié de ses attentes. Plusieurs entreprises minières appellent la SNEL à améliorer la qualité de sa desserte en électricité.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une