Breaking news

La RDC s’était engagée à réserver au moins 10% de son budget à l’agriculture, à ce stade, le budget qui est alloué à ce secteur est d’environ 2% 
Mardi 14 septembre 2021 - 07:45
Ph. ACTUALITE.CD

Conflits armés, changement climatique et maintenant le coronavirus ont poussé des millions de personnes au bord de la famine.

Coté gouvernement, on est conscient que le pays n’investit pas assez dans le secteur agricole. Apolinaire Biloso est directeur de cabinet du ministre de l'agriculture: « La RDC notre pays s’était engagée à Maputo à réserver au moins 10% de son budget à l’agriculture. S’il faut voir au stade actuel le budget qui est alloué à l’agriculture, je dirai que c’est moins de 2% », a t-il dit à l’occasion de la cérémonie de validation des résultats du 19e cycle de l'IPC (Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire) à Béatrice Hôtel.

Il propose de changer carrément d’approche.

« La RDC dépense chaque année 1,5 milliard USD pour acheter la nourriture à l’’extérieur du pays, mais c’est quel type de nourriture qu’on nous ramène sur le marché? Si l’argent que nous dépensons pour importer la nourriture était affecté à la production agricole cela pourrait changer les choses ».

Aux côtés des zones urbaines, les populations en insécurité alimentaire aiguë élevée, se trouve principalement dans les provinces du Kasaï Central, de l’Ituri, du Kasaï et du Kwango. Il y a aussi les provinces du Tanganyika, du Kasaï Oriental et du Nord-Kivu.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une