Breaking news

RDC : l’Assemblée nationale a débuté ce mardi l’évaluation de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu
Mardi 3 août 2021 - 16:08
Evaluation de l'état de siège
Evaluation de l'état de siège

La plénière à l’Assemblée nationale ce mardi 3 août est consacrée à évaluation et à la prorogation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. L’ordre du jour a été communiqué par le président de cette chambre, Christophe Mboso.

Pendant une heure, les députés, les membres du gouvernement (Vice-premier ministre de l’intérieur et sécurité, la ministre d’Etat de la justice et le ministre de la défense et anciens combattants), et des officiers de l’armée présents à la plénière vont mener cette évaluation. Cette dernière va se poursuivre à partir de demain au sein de la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale.

L’état de siège est en vigueur depuis le 6 mai dernier dans les deux provinces précitées. La mesure décrétée par le Chef de l’Etat est censée endiguer les forces négatives qui écument cette partie du pays.

A lire : RDC : nouvelles tueries d’au moins 17 personnes dans attaque des combattants ADF à Irumu

Mais près de 100 jours après l’effectivité de l’état de siège, la mesure est fortement critiquée par plusieurs observateurs dont les députés nationaux issus de l’Ituri et du Nord-Kivu. Ils ont haussé le ton à plusieurs reprises afin d’exiger l’évaluation de cette mesure exceptionnelle qui, d’après eux, n’ont pas produit de résultats probants.

« Les députés du Nord-Kivu, de l'Ituri et les alliés dans les autres provinces ont décidé de ne plus assister à toute plénière visant une cinquième prorogation de l'état de siège dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu. Et cela, parce que tout simplement tous les rapports du terrain démontrent des faits contraires aux informations qui sont mises à la place publique par le gouvernement. On signale plus de dégâts tant humains que matériels plus qu'avant même l'état de siège », a fait savoir le député Gratien de Saint-Nicolas Iracan ce mardi.

L’élu de Bunia fait partie d’un noyau de 90 députés qui ont menacé de boycotter la plénière de ce jour qui va autoriser pour la cinquième fois consécutive la prorogation de l’état de siège.

Lire ici : RDC : près d’une centaine de députés décide de boycotter la plénière consacrée à une 5ème prorogation de l'état siège en Ituri et au Nord-Kivu faute de résultats probants sur terrain

Berith Yakitenge

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une