Mardi 22 juin 2021 - 14:05

Breaking news

RDC : en grève depuis près de deux semaines, les professionnels de santé des hôpitaux publics en réunion ce mardi avec le banc gouvernemental
Illustration. Manifestation des infirmier/Ph. droits tiers

En grève depuis mardi 8 juin dernier, les infirmiers et agents administratifs des hôpitaux publics sont déterminés à poursuivre leur mouvement de grève si leurs revendications ne sont pas prises en compte par le gouvernement. Ce mardi 22 juin, leur délégation sera reçue par le banc gouvernemental, rapporte à ACTUALITE.CD, Joseph Kibangula, Secrétaire générale de l’Union nationale des infirmiers du Congo (UNIC). 

« La grève se poursuit, jusqu’à la réponse qui nous sera réservée par le gouvernement. Il était question que nous ayons cette réponse hier, il y a eu des raisons justifiées pour que nous ayons cette réponse ce 22 juin, donc, nous serons ensemble avec le banc gouvernemental pour obtenir la suite. Si nous avons la suite qui nous est favorable, nous allons suspendre le mouvement de grève et entamer les négociations. Donc le mouvement de grève se maintient jusqu’après notre rencontre avec le gouvernement », a-t-il déclaré.

Ces agents revendiquent l’application correcte de leurs protocoles d’accord. Prioritairement l’alignement de leurs primes. Il y a des agents qui travaillent depuis plus de 10 ans et qui ne sont payés ni le salaire ni la prime.

A Fizi et Baraka (Sud-Kivu), dans l’est du pays, les infirmiers ont décidé de sécher, à dater du mercredi 9 juin, les activités dans la plupart des structures sanitaires, à l’appel de l’UNIC.

Au Grand-Nord-Kivu (Beni, Butembo et Lubero) également, les infirmiers sont en grève depuis cette date. Ils revendiquent l’amélioration de leur prise en charge, notamment l’alignement des professionnels de santé non payés à la prime de risques et l’octroi des commissions d’affectation.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une