Breaking news

RDC : cinq morts dont un officier et ses deux gardes du corps dans une attaque des miliciens à Djugu
Samedi 12 juin 2021 - 16:52
Les militaires congolais dans la zone opérationnelle de Beni/Ph ACTUALITE.CD

Trois soldats et deux civils ont été tués ce samedi 12 juin au cours d’une attaque des miliciens de CODECO dans le territoire de Djugu, a appris ACTUALITE.CD des sources locales. Il s’agit d’un officier de grade de colonel, ses deux gardes du corps, son épouse et son enfant.

L’incident a eu lieu dans l’après-midi entre les villages de Lita et Saliboko, à un kilomètre du village de Kparnganza, dans le groupement Loga dans (secteur des Walendu Tatsi).

« Ce colonel est bien connu dans la région et il revenait de l'hôpital de Lita où son enfant était malade et ont été tués par les miliciens CODECO qui sont actifs dans ce coin. Le colonel, ses gardes du corps, son épouse et l'enfant tous sont morts », a dit Magunga Gokpa Désiré, président de la société civile locale.

Le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo dit avoir appris la nouvelle mais se refuse de commenter.

L’intervalle entre Lita et Saliboko, une route de desserte agricole est décrite comme un espace peu fréquenté à cause de l'activisme des milicien CODECO.

Malgré l’offense militaire accentuée début mai avec dans le cadre de l’état de siège, les miliciens CODECO dispersés dans plusieurs groupuscules mènent des attaques sporadiques contre l’armée et la population dans le territoire de Djugu. Ces violences refont surface après une accalmie précaire de près d’un mois dans la région.

Freddy Upar, à Bunia

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une