Vendredi 15 janvier 2021 - 09:55

Breaking news

RDC-Ituri:  à part la CODECO, les FPIC et les FPAC/Zaïre, deux nouveaux groupes armés,  endeuillent les populations d’Irumu 
Les FARDC en opération à Beni. Ph. ACTUALITE.CD/Image d'illustration.

Les violences se poursuivent dans la province de l’Ituri (Est de la RDC). Les attaques se sont étendues ces derniers mois des territoires de Djugu et Mahagi au territoire d'Irumu et se sont intensifiées avec deux nouveaux groupes armés, les FPIC proches de la communauté Bira, et les FPAC/Zaïre proches de la communauté Hema, rapportent la MONUSCO et le BCNUDH.

Selon le groupe d'experts de l'ONU sur la RDC, bien que l’organisation et la structure du groupe appelé Zaire restent floues, la plupart des sources indiquent que celui-ci est composé en majorité de Hema et qu’il opère à Dala, Mbijo, Mangbwalu et Iga-Barrière, dans le territoire de Djugu, à Berunda, dans le territoire de Mahagi, et à Shari, dans le territoire d’Irumu. 

De son côté, renseigne la même source, le groupe armé CODECO s’est davantage fragmenté en raison des opérations militaires et des conflits de leadership, et a continué de s’attaquer, souvent en coalition avec les combattants des FPIC, aux populations Hema et aux membres d’autres communautés, y compris de la communauté Lendu.

Ces attaques ont fait au moins 647 morts, dont 120 femmes et 115 enfants, entre mai et décembre 2020. Plus de 1,6 millions de déplacés ont été enregistrés à la fin novembre 2020.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une