Lundi 21 décembre 2020 - 10:10

Breaking news

Kinshasa : inaugurée samedi, la galerie d’art ‘‘Malabo Arts & culture’’ se veut un lieu idéal d’exposition et de brassage culturel
"Mobembo" et "Mes yeux vers vous", deux tableaux peints dans le cadre de l'exposition inaugurale de Malabo Arts & Culture

La structure artistico-culturelle, Malabo Art & culture a organisé, samedi 19 décembre, l’exposition inaugurale de sa galerie. Ce temple des beaux-arts est situé sur le croisement des avenues Kato et des Huileries.

Joseph Archy Mayunga, un des deux responsables de la Galerie, rassure l’appartenance de ce lieu aux artistes.

« Les artistes et les aficionados peuvent être sûrs aujourd’hui d’avoir, non seulement un espace d’exposition mais aussi un lieu d’initiation à l’art, d’apprentissage et même de brassage culturel. J’ai envie de dire que c’est le temple des beaux-arts. On a vraiment passé un nouveau cap, c’est pourquoi l’exposition inaugurale s’appelle Mobembo pour symboliser le voyage artistique, le nouveau départ que nous prenons », a-t-il dit.

Et d’ajouter :

« J’aimerais que les gens s’intéressent plus à l’art. En parlant d’art, je vois les beaux-arts comme la sculpture, la peinture, la photo et tout ce qui s’y implique. Parce que chez nous, en parlant d’art, on voit plus la musique, le théâtre populaire… ».

Joseph Archy explique, par ailleurs, que le nom de Malabo démontre l’amour du projet plutôt que la simple capitale de la Guinée Equatoriale.

« Malabo n’a rien à voir avec la capitale de la Guinée, il ressort des initiales du nom de la fille d’Yvon (l’autre responsable de galerie, ndlr). Ça symbolise l’amour et la passion que nous portons dans ce projet. On fait tout de suite l’analogie entre l’amour d’un père et de sa fille. Ce projet qui vient de voir le jour a, pour nous, la même valeur. C’est comme un enfant qui vient de naitre que nous aimerions garder sous de bons auspices afin de pouvoir grandir et de devenir encore plus fructueux », explique-t-il.

Et d’ajouter :

« Seul, on ne peut pas porter toute la charge. Nous sommes dans une industrie très complexe au niveau du Congo parce que les structures d’accompagnement ne sont pas suffisantes. Nous faisons du mieux que l’on peut pour soutenir les artistes ».

Mbela Mambueni, premier artiste à signer avec Malabo Arts & Culture s’est félicité de cette ouverture de la galerie et a, pour ce faire, peint deux tableaux intitulés ‘‘Mobembo’’ et ‘‘Mes yeux vers vous’’.

Artiste peintre de talent, il a eu à représenter la RDC plus de 4 fois à l’étranger notamment au Cameroun, en Côte d’Ivoire, etc. Il possède un atelier dans son quartier de résidence où il travaille avec assiduité sur des œuvres représentatives comme celle sur l’alternance qu’il espère offrir en cadeau au Président de la République.

Malabo Arts & Culture est une structure œuvrant dans le milieu des arts et cultures en RDC. La structure existe depuis bientôt 6 ans sous la direction d’Yvon Edoumou et Joseph Archy. L’ouverture de la galerie ne vient que matérialiser le projet, longtemps sur papier. L’exposition inaugurale, surnommée ‘‘Mobembo’’  comprend une dizaine d'œuvres sur les murs et se fera pendant 1 mois. Les mêmes tableaux resteront tous les jours ouvrables de 8h à 17h pour permettre à tout le monde de visiter les œuvres d’art mais dans le strict respect des gestes-barrières. Ce, avant la mise en place d’un nouveau programme d’exposition.

Emmanuel Kuzamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une