Lundi 23 novembre 2020 - 19:45

Breaking news

Condamnation de Sheka: « c’est un avertissement sévère adressé aux auteurs des crimes internationaux » (Ministre André Lite Asebea)
Le ministre André Lite/Ph. ACTUALITE.CD

L’audience sur le prononcé de la sentence dans le cadre du procès devant la Cour Militaire Opérationnelle contre Ntabo Ntaberi alias Sheka (fondateur du Nduma Defense of Congo) et de ses co-accusés s’est tenue ce lundi à Goma. Ce seigneur de guerre a été condamné à l’emprisonnement à perpétuité.

Pour sa part, André Lite Asebea, Ministre des droits humains, considère cette décision comme « un message fort sinon un avertissement sévère adressé aux auteurs des crimes internationaux qui infestent la partie orientale de la République démocratique du Congo (…).  Pour tous les crimes de cette nature, rien n'arrêtera la détermination de la justice militaire pour amener leurs auteurs à rendre compte, conformément à la législation en la matière ».

Sheka était poursuivi pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre entre autres par meurtre, viol et recrutement d'enfants. 

Le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) avait par exemple documenté plusieurs attaquées menées par ce seigneur de guerre et ses hommes. Il avait cité par exemple les attaques menées sur 13 villages le long de l'axe Kivu-Mpofi en territoire de Walikale, au Nord-Kivu, entre le 30 juillet et le 2 août 2010.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une