Mardi 20 octobre 2020 - 05:13

Breaking news

Masuaku et West Ham : objectif maintien
ACTUALITE.CD

Arthur Masuaku et West Ham vont avoir une mission équivalente aux saisons précédentes pour cet exercice 2020-2021 : assurer le maintien dans l’élite. Forcément, cet objectif est primordial pour le club londonien, mais la concurrence est de plus en plus élevée, d’autant plus que les débuts en championnat ne sont pas très bons.

Comme chaque saison, West Ham doit se battre pour rester en Premier League l’année suivante. Les Hammers, qui n’hésitent pas à recruter à coup de millions années après années, auront fort à faire cette saison au vue de la concurrence. D’autant plus que l’équipe n’a pas été énormément renforcée cet été, puisque seulement 4 recrues sont arrivées. Pour autant, la dernière en date, à savoir Saïd Benrahma, promet d’être spectaculaire, lui qui a tout cartonné en Championship avec Brentford.

Dans la lignée d’un certain Ben Arfa, Saïd Benrahma, formé à Nice, est un joueur qu’on peut qualifier de joueur frisson. Imprévisible, ultra technique, l’Algérien adore faire le show sur un terrain. L’an passé, il s’était illustré par 17 buts et 9 passes décisives en 43 matchs de Championship et était, à coup sûr, le joueur préféré des supporters de Brentford. Pour autant, les clubs ne se sont pas pressés cet été pour le recruter, malgré ses qualités, et West Ham en a profité en toute fin de mercato anglais pour se l’offrir. Mais pour faire craquer Brentford, il a fallu sortir le chéquier puisque le Franco-Algérien a couté une trentaine de millions d’euros !

Capable d’évoluer un peu partout en attaque, que ce soit en numéro 10 ou sur un côté, Benrahma a de grandes chances de s’installer côté gauche et de combiner avec Arthur Masuaku. Le Franco-Congolais, international de la RDC, est le titulaire indiscutable au poste de latéral gauche et s’est imposé comme une valeur sûre du championnat. Du haut de ses 26 ans -il en aura 27 au début du mois de novembre-, il est l’un des cadres du vestiaire, lui qui est arrivé à West Ham en 2016. Cette saison, il compte déjà une passe décisive en 3 matchs et est plutôt solide défensivement. Forcément, la connexion entre les deux francophones pourrait faire des étincelles et aider West Ham dans son objectif direct : le maintien.

Il faudra toutefois compter sur d’autres joueurs performants pour aider David Moyes dans sa mission. Avec le départ en prêt de Felipe Anderson à Porto, Antonio est clairement le facteur X de l’équipe, avec l’international anglais Declan Rice. Yarmolenko et Sébastien Haller, sans oublier Manuel Lanzini, devront aussi élever leur niveau de jeu cette saison. Quatorzième de P.League, West Ham se battra avec Crystal Palace, Brighton, West Bromwich Albion, Burnley, Sheffield ou encore Fulham pour se maintenir dans l’élite. À en croire les cotes disponibles sur les sites de paris sportifs, plusieurs formations sont estimées plus faibles que les Ciel-et-Bordeaux, à l’image de Fulham, dernier de P.League à l’heure actuelle avec 0 point en 4 matchs. Les Hammers n’ont donc pas le droit à l’erreur cette saison !

TE

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une