Samedi 4 juillet 2020 - 19:22

Breaking news

RDC : la ligue des jeunes de l'UNC Sud-Kivu décrète "mercredi méchant" pour exiger la libération de Vital Kamerhe
Vital Kamerhe à la barre lors du procès 100 jours

La ligue des jeunes de la fédération de la province du Sud-Kivu décrète chaque mercredi, à dater de ce 08 juillet comme jour de sacrifice pour exiger la libération de Vital Kamerhe, condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics.

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 3 juillet, la ligue des jeunes de l'UNC appelle au sacrifice de l'avant-midi.

« Ce jour dénommé mercredi méchant symbolise le jour de l'arrestation injuste de Vital Kamerhe, consisterait pour la jeunesse de l'UNC Sud-Kivu à mener des actions pacifiques. Les Sud-Kivutiens sont priés de sacrifier l'avant-midi de chaque mercredi pour exiger la libération de son fils Vital Kamerhe, ne peuvent donc aller à leur travail quotidien qu'à partir de 12 heures », dit la déclaration.

La jeunesse de l'UNC demande à la communauté internationale de briser le silence face à la détention arbitraire et politique de Vital Kamerhe qui, selon eux, compromet la cohésion sociale avec le risque de plonger le pays dans une instabilité indescriptible.

Justin Mwamba, à Bukavu

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une