Mardi 30 juin 2020 - 07:22

Breaking news

RDC: Le roi des belges présente pour la première fois "ses plus profonds regrets pour les blessures" infligées lors de la période coloniale
Patrice Lumumba torturé.

Fils aîné du roi Albert II et de la reine Paola, le Roi Philippe a présenté pour la première fois dans l'histoire de la Belgique "ses plus profonds regrets pour les blessures" infligées lors de la période coloniale belge en RDC. Il a adressé une correspondance à Félix Tshisekedi.

A l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance de la RDC, il a exprimé ses "plus profonds regrets" pour les "actes de violence" et les "souffrances" infligés au Congo.

"Notre histoire est faite de réalisations communes mais a aussi connu des épisodes douloureux. A l'époque de l'État indépendant du Congo, des actes de violence et de cruauté ont été commis, qui pèsent encore sur notre mémoire collective. La période coloniale qui a suivi a également causé des souffrances et des humiliations », écrit-il.

Pour a rappelé la nécessité d’aller de l’avant et a expliqué son geste. « (…)pour renforcer davantage nos liens et développer une amitié encore plus féconde, il faut pouvoir se parler de notre longue histoire commune en toute vérité et en toute sérénité ».

"Je tiens à exprimer mes plus profonds regrets pour ces blessures du passé dont la douleur est aujourd'hui ravivée par les discriminations encore trop présentes dans nos sociétés", ajoute -il. Philippe a aussi réitéré sa détermination "à combattre toutes les formes de racisme" et encourage à cet égard "la réflexion qui est entamée par notre Parlement afin que notre mémoire soit définitivement pacifiée ».

Edition spéciale sur ACTUALITE.CD et tous ses environnements numériques. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une