Beni-ADF : attaque sanglante près de Mutwanga, bilan revu à la hausse, deux autres corps retrouvés et plus de 40 disparus
ACTUALITE.CD

Le nombre de personnes tuées par les combattants d'Allied Democratic Forces (ADF) dans l'attaque survenue la matinée de ce dimanche 24 mai à Loselose, agglomération située à 15 kilomètres de Mutwanga, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) est revu à la hausse. Hormis les 7 dépouilles  des civils retrouvées, les sources de ACTUALITE.CD rapportent que deux militaires ont aussi perdu la vie et un autre a été blessé grièvement dans cette incursion.

Paluku Batolene, président de la société civile de Mutwanga, note aussi que 45 personnes sont portées disparues. Au cours de cette attaque, les assaillants ont pillé plusieurs maisons de commerce.

La journée de ce dimanche, trois corps dont celui du président de la société civile de Loselose ont été mis en terre.

Les attaques se multiplient dans cette partie du secteur de Ruwenzori depuis le mois de février. La plupart de tueries des civils ont été perpétrées à Halungupa et ses environs. Au moins une dizaine d’incursions ont été recensées coutant la vie à une cinquantaine de personnes depuis février dernier.

Yassin Kombi, à Beni

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une