Vendredi 22 mai 2020 - 09:47

Breaking news

UDPS : pour Victor Wakwenda, Kabuya n’a pas qualité de s’adresser au secrétaire général du ministère de l'intérieur 
Photo ACTUALITE.CD.

A l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le président de la convention démocratique du parti (CDP) recadre Augustin Kabuya. Victor Wakwenda a dénoncé ce jeudi 21 Mai,  la correspondance du secrétaire général a.i du parti adressée au  secrétaire général à l'intérieur chargé des relations avec les partis politiques, Boniface Okende Bonge, l'accusant de vouloir créer "un désordre aux conséquences incalculables" au sein du parti de Limete.

" Nous avons trouvé cette lettre sur la table du secrétaire général,  mais elle est sans objet étant donné que la personne qui s'adresse au secrétaire général aux relations avec les partis politiques n'a pas qualité de s'adresser à lui,  et la prochaine étape c'est l'installation du directoire du parti au siège national à la date qui vous sera communiquée, quand nous aurons harmonisé la logistique et le protocole", a déclaré Victor wakwenda au sortir de la rencontre avec Boniface Okende Bonge.

Il insiste que dans le dossier l'UDPS/Tshisekedi au ministère de l'intérieur, c'est le directoire qui est considéré comme "autorité" du parti. 

"Nous sommes venus nous assurer que dans le dossier de l'UDPS/Tshisekedi seul le directoire du parti tel que prévu dans nos statuts à l'article 26 figure comme la seule autorité qui gère l'UDPS depuis le 27 Avril 2019. Ayant reçu cette garantie nous partons avec le sentiment de victoire, une victoire qui conduit à l'installation d'un leadership uni, fort, compétent et responsable à la tête du parti politique Udps/Tshisekedi", a ajouté Victor Wakwenda. 

Contexte

Élu Président de la République, Félix Tshisekedi, alors président de l'UDPS, avait donné mandat à Jean Marc Kabund d'assumer son intérim durant cette période d'indisponibilité. Depuis, des voix se lèvent au sein du parti présidentiel pour exiger la mise en place d'un directoire et l'organisation d'un congrès qui aboutira à l'élection des nouveaux animateurs du parti. Le 13 mai dernier le secrétaire général chargé des relations avec les partis politiques du ministère de l'intérieur avait donné son avis favorable à Victor Wankenda, président de la convention démocratique du parti (CDP), l'une des parties qui devraient composer le directoire, pour la mise en place de ce comité afin d'organiser un congrès.

Plusieurs cadres dont les députés Paul Tshilumbu et Peter Kazadi, l'ancien secrétaire général du parti Jacquemain Shabani ont créé un mouvement appelé "Sauvons l'UDPS”. Ces hauts cadres du parti de Limete qui n'ont jamais approuvé le statut du président a.i de Jean Marc Kabund et de SG a.i d'Augustin Kabuya exigent l'installation d'un directoire pour mettre fin au régime des intérimaires au sein du parti.

Ivan Kasongo

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une