Vendredi 22 mai 2020 - 15:32

Breaking news

Assemblée nationale : le député Didace Pembe s’oppose à la prorogation de l'état d'urgence et plaide pour le déconfinement de la Gombe
DR

Le député Didace Pembe a plaidé contre la prorogation de l'état d'urgence, ce vendredi 22 mai, au cours de la plénière convoquée pour examiner la proposition de loi sur  une troisième prorogation de l'état d'urgence sanitaire en RDC en raison de la pandémie de la Covid-19.

Il s'inquiète de la situation sociale, économique et politique du pays, qui, à l'en croire, n'est pas en équilibre.

"Je me prononce contre la prorogation de l'état d'urgence. Notre pays va mal socialement, économiquement et politiquement. Certaines libertés fondamentales sont atteintes au nom de l'état d'urgence. Pour une population de 80 millions d'habitants, nous en sommes à moins de 2 000 cas et à moins de 62 morts et encore faudrait-il que ce nombre soit réel. Nous sommes au-delà de 70 jours de l'état d'urgence mais cette maladie est arrivée à Kinshasa et au Congo au-delà de cette date. Donc, notre pic est déjà dépassé, à en croire certains experts. Pour les économies fortes, où il y a plus des morts que nous le déconfinement s'applique déjà. Notre voisin, le Congo Brazzaville déconfine et pourquoi pas nous", a-t-il déclaré. 

Il appelle ses collègues députés à refuser la prorogation de l'état d'urgence et sollicite auprès du gouvernement, le déconfinement de la commune de la Gombe.

"Très objectivement, bien que la maladie soit réellement là, la commune de la Gombe confinée est un véritable passoire. Tout le monde passe. Ceux qui sont à l'intérieur sortent. Avons-nous fait ce bilan-là, pour savoir ce que le confinement nous a apporté. Je plaide pour un déconfinement et pour un retour à l'expéditeur de la requête qu'on nous a amené ici. Que les moyens préventifs soient de rigueur et le contact doit être indirect avec la population afin de développer des anticorps et faire face à cette maladie qui est avant tout une grippe", a-t-il soutenu. 

Contrairement à ce qui a été annoncée par le bureau,  c'est le gouvernement qui apporte un projet de loi sur la prorogation de l'état d'urgence sanitaire. Plusieurs parlementaires souhaitaient que la proposition de loi soit l'initiative du gouvernement qui gère au quotidien la pandémie et qui motive bien les raisons pour lesquelles il faut une prorogation. Il ne s'agit plus de la proposition de loi introduite initialement par le député Christophe N'kodia qui est examinée.

C’est le 7 mai dernier que la prorogation de l’état d’urgence sanitaire de 15 jours a été voté à l’assemblée nationale. La proposition de loi était également votée au Sénat en seconde lecture avant d'être promulguée par le chef de l’Etat.

Bérith Yakitenge

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une