Programme de 100 jours : la CENCO souhaite que les enquêtes amorcées sur les détournements de deniers publics ne soient pas un leurre
Photo ACTUALITE.CD.

Les évêques catholiques qui se sont réunis durant quatre jours au sein du comité permanent de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont formulé quelques exhortations à l’endroit du Président Félix Tshisekedi dans leur message intitulé : coalition pour quel but ?, et diffusé ce lundi 2 mars 2020.

Les prélats catholique qui ont dénoncé l’enrichissement illicite et la persistance de la corruption appelle le Chef de l’Etat à veiller à ce que les enquêtes contre les détourneurs aillent jusqu’au bout. 

« Nous exhortons le Président de la République à oeuvrer à la matérialisation des dispositions annoncées en matière de lutte contre la corruption ainsi que la dépolitisation de l'appareil judiciaire et de l'administration publique, veuillez à ce que les enquêtes amorcées sur les détournements de deniers publics ne soient pas un leurre, mais qu'elles aboutissent à des résultats palpables pour l'intérêt du pays », ont déclaré les évêques de la CENCO.

Dans le cadre des travaux de 100 jours, de graves soupçons de détournement des millions de dollars pèsent sur les entreprises choisies pour construire notamment les sauts-de mouton et les maisons préfabriquées au camp Tshatshi à Kinshasa. C’est dans cette optique qu’une enquête a été ouverte par la justice. Les évêques appellent aussi Tshisekedi à dépolitiser l’appareil judiciaire et l’administration publique.

Christine Tshibuyi

 

 

 

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une